Gas buyers switch to long term contracts to avoid volatile prices--The so-called green energy was a marketing hype. Fossil energy will be used beyond 2150
06/07/2022

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

Dans un éclair de lucidité, Kerry admet que l’invasion de l’Irak a été une erreur grave…

Le Secrétaire d’Etat US, John Kerry a fini par admettre que l’invasion et l’occupation de l’Irak par les armées des Etats-Unis et de Grande-Bretagne ont été des erreurs graves.

Cette déclarations contenant des critiques à peine voilées à l’encontre de l’administration Bush-Cheney interviennent dans un contexte de fin du monde au Moyen-Orient où l’ensemble de la géopolitique régionale est en train d’être redessinée dans le sang via des acteurs non-étatiques issus des mouvements les plus radicaux sur terre.

C’est la première fois qu’un haut officiel US en exercice admet un tel fait. Après une guerre ayant coûté entre 800 milliards et 1,3 trillions de dollars US, la vie de plus d’un million de civils irakiens et quelques 5000  soldats US et 23 000  mercenaires travaillant pour les forces d’occupation. Sans compter les pertes en matériel militaire, qualifiées de gigantesques même dans les rapports les plus aseptisés et politiquement corrects.

Dick Cheney risque de ne pas être content…Encore une fois!

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

%d blogueurs aiment cette page :