Publicités

Publicités

La télévision publique nipponne, la NHK, a ignoré l’auto-immolation d’un citoyen qui tentait de protester contre la politique du Premier ministre Shinzo Abe. Cette tendance à la censure, très prégnante au Japon, serait le signe d’un profond malaise aggravé par des années de récession économique et surtout la catastrophe absolueContinue Reading/Continuer à lire