Japon: Après le drame de Fukushima la NHK ignore l’auto-immolation d’un citoyen…

La télévision publique nipponne, la NHK, a ignoré l’auto-immolation d’un citoyen qui tentait de protester contre la politique du Premier ministre Shinzo Abe.

Cette tendance à la censure, très prégnante au Japon, serait le signe d’un profond malaise aggravé par des années de récession économique et surtout la catastrophe absolue de Fukushima.

Le Premier ministre Abe tente de modifier la Constitution du Japon, établi par les américains après la reddition de l’empire insulaire en septembre 1945. Shinzo Abe tente par dessus tout d’exploiter la stratégie US en Asie-Pacifique pour revenir sur la scène régionale quitte à déroger au sacro-saint pacifisme imposé par l’occupant.

La presse japonaise passe sous silence les dangers de la radio-activité autour de la centrale de Fukushima et les services de renseignements de l’empire du soleil levant traquent et étiquettent tous les activistes osant s’exprimer à ce sujet en dehors des conventions établies.

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.