Stats

  • 7 068 395 Hits
20/09/2021

Strategika51 Intelligence

 Πάντα ῥεῖ…

Al-Assad prête serment et lance des piques

Bachar al-Assad, élu le 3 juin lors d'un scrutin dénoncé comme une "parodie de démocratie" par ses détracteurs, a été investi mercredi pour un troisième septennat à la tête de la Syrie. Il a prêté serment sur le Coran, dans son palais surplombant Damas, devant les députés réunis en session extraordinaire et un millier d'invités.
Bachar al-Assad, ré élu en pleine guerre le 3 juin 2014 a été investi mercredi pour un troisième septennat à la tête de la République Arabe Syrienne .  Il a prêté serment sur un très vieux exemplaire du  Coran, dans son palais à  Damas, devant l’ensemble des députés réunis en session extraordinaire et plus d’un millier d’invités. Il a été salué  un peu de temps auparavant par des détachements impeccables des forces aériennes, des forces terrestres et de la marine. Lors de son allocution, le président Assad dont le pays a tenu contre vents et marées à une offensive en règle par proxy n’a pas manqué de lancer des piques assassines à ses ennemis régionaux et internationaux. Il a d’abord souligné que ce qui se passe en Syrie ne peut en aucun cas être dissocié de ce qui se passe en Palestine et plus particulièrement à Gaza. Au sujet de Gaza, Al-Assad s’est interrogé : ” où sont tous ces preux combattants financés par les Arabes et qui ont déferlé sur la  Syrie comme une nuée de sauterelles? Pourquoi ne vont-ils pas à Gaza?  Avant de brocarder le Premier ministre turc Tayep Reçep Erdogan en le qualifiant nommément de l’enfant chéri d’Israël et en rappelant que tous les drames récents survenus au Proche et Moyen-Orient n’avait qu’une finalité: faire oublier le génocide palestinien. S’adressant à son peuple: ” Syriens, des années sont passées depuis que certains ont crié fallacieusement “liberté”; ils ont voulu une révolution mais vous avez été les vrais révolutionnaires! Je vous félicite pour votre révolution et votre victoire!”  Enfin s’adressant à ses très nombreux ennemis (Israël, Washington et ses alliés européens et arabes), il lancera: “Vous allez tous  payer très cher votre soutien au terrorisme”…”Quelques heures avant son investiture, des avions de guerre israéliens ont bombardé des cibles au Golan syrien.

 

 

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

%d blogueurs aiment cette page :