Publicités

Maghreb: très violente attaque terroriste contre l’armée tunisienne au Mont Chaâmbi

Des informations initiales font état d’une très violente attaque terroriste contre l’armée tunisienne au Mont Chaâmbi, en Tunisie orientale, où existe depuis plus d’une année une solide base d’une guérilla « islamiste ».

Cette attaque, l’une des plus meurtrières jamais enregistrées en Tunisie aurait fait une vingtaine de victimes parmi les militaires tunisiens.

Des éléments de l’Etat islamique au Maghreb, une nouvelle filiale régionale de l’Etat islamique d’Irak et du Levant dont les hordes guerroient au Levant contre tout le monde à l’exception d’Israël, ont participé à l’opération contre les forces spéciales de l’armée tunisienne.

Des centaines de combattants ultra-radicaux majoritairement tunisiens et libyens sont revenus des champs de bataille en Syrie et en Irak où ils combattaient dans les rangs de diverses organisations terroristes comme le Front d’Ennosra ou l’Etat Islamique pour se fixer en Libye où l’Etat s’est totalement effondré avec pour objectif de faire la guerre à l’Algérie et la Tunisie.

Le mont Chaâmbi en Tunisie sert de lieu de convergence de divers éléments terroristes en provenance de Libye s’installant dans les reliefs de la dorsale tunisienne et tentant de faire la jonction avec les résidus des maquis terroristes algériens au Sud-Est des Aurès.

Malgré une trés étroite surveillance menée par les armées algérienne et tunisienne, marquée ces derniers jours par la reprise d’opérations de bombardements menés du côté algérien afin de prévenir toute infiltration vers et en provenance du Mont Chaâmbi où les groupes armés sont assiégés par l’armée tunisienne depuis des mois, il semble que l’arrivée en masse de nouvelles vagues de mercenaires  du Moyen-Orient ait compliqué la donne.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :