Pourquoi aucun hélicoptère israélien n’a osé survoler Gaza?

Un fait passé quasiment inaperçu: aucun hélicoptère d’attaque de l’armée israélienne n’a osé survoler la bande de Gaza depuis le début de l’offensive israélienne sur la bande palestinienne.

Pourtant,  jusqu’en 2009, c’était  à l’aide d’hélicoptères d’attaque de type « Apache » armés de missiles « Hellfire » que les israéliens menaient leurs assassinats ciblés et autres raids sur Gaza.

Quelles sont les raisons qui ont amenés les israéliens à ne pas utiliser leurs hélicoptères d’attaque sur Gaza et privilégier les raids aériens effectués à l’aide de F-15 Raam et F-16 lançant des bombes guidées à partir d’une altitude assez élevée?

C’est la possession avérée par les factions de la résistance palestinienne de dizaines de missiles Sol-Air portables de type 9K38 Igla ou Игла́, qu’ils ont réussi à acquérir via des réseaux de contrebande activant au Sinaï égyptien durant ces deux dernières années,  bien plus que l’usage éventuels de canons antiaériens multitubes de calibre 23 mm qui a dissuadé l’état-major israélien d’employer des hélicoptères de combat dans l’offensive en cours à Gaza.

Certains de ces systèmes d’arme proviennent des arsenaux pillés de l’armée libyenne. D’autres ont été acheminés par l’Iran et surtout la Syrie via le Soudan et de ce pays, introduits clandestinement en Egypte jusqu’au Sinaï.

L’opération israélienne « Plomb Durci »,  lancée le 27 décembre 2008 contre Gaza durant 22 jours, a été caractérisée par de très violents bombardements aériens, un usage massif de bombes incendiaires et des attaques d’hélicoptères d’attaque sur des populations civiles. Ce qui  a amené les factions palestiniennes à chercher activement à se doter de moyens de défense antiaériennes, du moins pour faire face aux hélicoptères adverses.

Les brigades du Qassam palestinien ont affirmé cette nuit avoir ciblé un chasseur bombardier israélien de type F-16 avec trois missiles Sol-Air tirés par des lanceurs Igla. L’appareil aurait été touché. Si cette information se confirme, le rapport de forces entre Israël et Gaza risque de connaître un véritable bouleversement…

Un combattant des brigades du Qassam palestinien armé d'un lanceur Igla. Crédit photo: Abed Al-Khatib.
Un combattant des brigades du Qassam palestinien armé d’un lanceur Igla. Crédit photo: Abed Al-Khatib.

Publicités

2 Replies to “Pourquoi aucun hélicoptère israélien n’a osé survoler Gaza?”

  1. « …bien plus que l’usage éventuels de canons antiaérienscalibre 23 mm qui a dissuadé l’état-major israélien d’employer des hélicoptères de combat… »
    Malgrés des capacités destructives extremement redoutables le SA-18 Igla face aux nouveaux systèmes de protection qui équipent les hélicoptères occidentaux comme le AH-64 Apache US et israèliens a une éfficacité limitée.
    Pour rappel, le SA-18 a été conçu aux alentours de la fin des années 70, et est entré en service dans l’armée rouge début des années 80. Soit plus de 30 ans. Les systèmes de protection eux, ne cessent d’évoluer. Etant donné que les américains disposent déja depuis longtemps de tous les secrets du SA-18, y compris des éventuelles contre mesures -pillés par des chercheurs russes, israélo-russes – dans les bureaux d’étude de l’URSS. Il est normla que les occidentaux ont trouvé une parade depuis longtemps. Les palestiniens n’ayant pas la capacité de le moderniser, ce missile est resté tel qu’il était quand il leur a été donné.
    Ainsi le SA-18 a plus une portée psychologique, qu’une réel efficicaté au combat. Cependant la question qui s’impose, étant de savoir si l’Iran, la Corée du Nord, voir de la Chine ne l’ont modernisé depuis. Si c’est le cas, ça change tout. Il faut savoir qu’en 2006 les israéliens avaient envoyé des hélicoptères d’attaque contre le Hezbollah au Liban, il est avéré que les israéliens ont perdu nombre d’hélicoptères de combat du fait de l’usage de missile sol air WAAD, version améliorée du Igla.

    En revanche l’acquisition par la résistance palestinienne -pas seuleument du Hamas, mais du FPLP qui a également beaucoup participé au conflit conttre Israèl aussi- de cannons anti aériens de 37 mm et peut être plus interdit tout usage d’hélicoptère, et de chasseur-bombardiers à basse altitude.
    Il a été dit en effet qu’un F-16 aurait été touché, mais rien n’a été prouvé, à ce titre je resterai prudent.

  2. Lu sur le WEB:

    Israël aurait stocké du nucléaire dans chaque ambassade

    que la 3ème guerre mondiale serait courte mais très destructrice

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.