Stats

  • 6 722 675 Hits
20/04/2021

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

Pourquoi aucun hélicoptère israélien n’a osé survoler Gaza?

Un fait passé quasiment inaperçu: aucun hélicoptère d’attaque de l’armée israélienne n’a osé survoler la bande de Gaza depuis le début de l’offensive israélienne sur la bande palestinienne.

Pourtant,  jusqu’en 2009, c’était  à l’aide d’hélicoptères d’attaque de type “Apache” armés de missiles “Hellfire” que les israéliens menaient leurs assassinats ciblés et autres raids sur Gaza.

Quelles sont les raisons qui ont amenés les israéliens à ne pas utiliser leurs hélicoptères d’attaque sur Gaza et privilégier les raids aériens effectués à l’aide de F-15 Raam et F-16 lançant des bombes guidées à partir d’une altitude assez élevée?

C’est la possession avérée par les factions de la résistance palestinienne de dizaines de missiles Sol-Air portables de type 9K38 Igla ou Игла́, qu’ils ont réussi à acquérir via des réseaux de contrebande activant au Sinaï égyptien durant ces deux dernières années,  bien plus que l’usage éventuels de canons antiaériens multitubes de calibre 23 mm qui a dissuadé l’état-major israélien d’employer des hélicoptères de combat dans l’offensive en cours à Gaza.

Certains de ces systèmes d’arme proviennent des arsenaux pillés de l’armée libyenne. D’autres ont été acheminés par l’Iran et surtout la Syrie via le Soudan et de ce pays, introduits clandestinement en Egypte jusqu’au Sinaï.

L’opération israélienne “Plomb Durci”,  lancée le 27 décembre 2008 contre Gaza durant 22 jours, a été caractérisée par de très violents bombardements aériens, un usage massif de bombes incendiaires et des attaques d’hélicoptères d’attaque sur des populations civiles. Ce qui  a amené les factions palestiniennes à chercher activement à se doter de moyens de défense antiaériennes, du moins pour faire face aux hélicoptères adverses.

Les brigades du Qassam palestinien ont affirmé cette nuit avoir ciblé un chasseur bombardier israélien de type F-16 avec trois missiles Sol-Air tirés par des lanceurs Igla. L’appareil aurait été touché. Si cette information se confirme, le rapport de forces entre Israël et Gaza risque de connaître un véritable bouleversement…

Un combattant des brigades du Qassam palestinien armé d'un lanceur Igla. Crédit photo: Abed Al-Khatib.
Un combattant des brigades du Qassam palestinien armé d’un lanceur Igla. Crédit photo: Abed Al-Khatib.

%d blogueurs aiment cette page :