Ionic engines or thrusters will not break the current stagnation in outer space exploration.Ion thrusters use electrostatics as ions are accelerated by the Coulomb force along an electric field.

Des chars lourds israéliens de type Merkava ont tiré une vingtaine d’obus sur une école de l’Organisation des Nations Unies à Gaza, tuant des dizaines de personnes dont des enfants et des employés de l’ONU.

Les images de certains corps d’enfants littéralement déchiquetés par des obus de char sont quasiment insoutenables. Il n’y avait aucune cible de nature militaire aux abords de l’école et aucun tir n’est parti dans un périmètre de plus de 500 mètres.

Le bâtiment arborait un immense drapeau bleu de l’ONU et une inscription visible depuis le toit. Des civils palestiniens, en majorité des femmes et des enfants ont été regroupé dans l’enceinte onusienne pour les protéger des bombardements israéliens. Mais il semble que le ciblage d’infrastructures des Nations Unies soit devenu depuis longtemps une spécialité israélienne.

Le secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki Moon, a “fermement condamné” cette énième attaque israélienne sur les symboles, les personnels, les véhicules ou les infrastructures de l’Organisation.

Le 17 septembre 1948, le médiateur des Nations Unies pour la Palestine, le Comte Folke Bernadotte, est froidement assassiné par l’organisation terroriste sioniste “Lehi” (Stern), qui constituera avec les organisations terroristes “Haganah” et “Irgoun” les premières composantes de l’armée israélienne.

Le mépris d’Israël pour l’ONU est tel qu’il n’a jamais respecté la moindre résolution onusienne sur le conflit en Palestine ou ailleurs.

Cela en dit long sur l’expérience israélienne en la matière.

One thought on “Des chars Merkava israéliens pilonnent une école de l’ONU à Gaza

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :