Stats

  • 6 223 023 Hits
360TotalSecurity WW
Paradox [CPS] WW
Paradox [CPS] WW
21/10/2020

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

Conflit au Moyen-Orient/Gaza: une trêve fragile et une impasse militaire

Char Merkava IV israélien en feu après avoir été touché par un missile antichar Kornet de fabrication russe, lancée par la résistance palestinienne.
Char Merkava IV israélien en feu après avoir été touché entre la tourelle et le châssis par un missile antichar Kornet de fabrication russe, lancée par la résistance palestinienne. L’usage par les factions palestiniennes de missiles AT fournis par la Syrie et le Hezbollah libanais a mis en échec l’agression israélienne sur la bande de Gaza.

Une fragile trève de douze heures a été conclue entre Israël et les factions palestiniennes après que les négociations visant à aboutir à une solution à ce massacre ont abouti à une impasse et que la situation sur le terrain semble totalement bloquée après 18 jours de guerre.

Le Secrétaire d’Etat US, John Kerry, s’est retrouvé confronté à la fureur du Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu après que ce dernier ait été informé de la chute, hier,  d’une salve de roquettes palestiniennes sur les bâtiments adjacents d’un réacteur nucléaire militaire au sud de Tel-Aviv et de la mort, sur le terrain à Gaza, d’une dizaine de soldats israéliens.

Les factions de la résistance palestinienne et notamment les brigades du Qassam, ont revendiqué aujourd’hui avoir ciblé un chasseur bombardier israélien F-15 Sufa avec des missiles Sol-Air.

Le Qassam a perdu son responsable de la guerre de l’information lors du bombardement de son domicile à Gaza.

Un hôpital palestinien est toujours sous un intense pilonnage d’artillerie lourde et de bombes aériennes. Le nombre des victimes à Gaza avoisine 900 morts et plus de 5500 blessés.

Dix soldats israéliens ont été tués dans deux attaques au missile antichar. Un bulldozer blindé israélien a été également touché par un missile AT de type Tandem. Au total, Israël qui pratique une censure très stricte sur ses pertes militaires a reconnu la mort de 35 soldats et la mise hors combat de 160 autres. Un responsable palestinien du Fatah en Ci-Jordanie a dévoilé sur une chaîne satellitaire libanaise qu’une centaine de soldats israéliens auraient été tués. D’autres sources avancent que 57 soldats israéliens auraient été tués et plus de 112 blessés. Cinquante autres soldats auraient refusé de rejoindre leurs unités.

Quoi qu’il en soit, il apparaît que c’est la première fois depuis la guerre du Liban en 2006 que les pertes israéliennes atteignent un tel niveau.

Le Secrétaire Général du Hezbollah Libanais a confirmé que son mouvement et la Syrie n’ont lésiné sur aucune forme de soutien militaire et logistique à la résistance à Gaza, estimant que du point de vue de l’axe de la résistance, Gaza a gagné.

Pendant ce temps, les zombies de l’Etat Islamique en Irak font dynamiter les tombeau des prophètes des trois religions monothéistes, persécutent les Chrétiens d’Orient, pourchassent les kurdes et trucident aussi bien les Baâthistes sunnites  de l’ex-vice-président irakien que les milices chiites, en promettant de faire sauter les lieux saints de l’Islam à la Mecque…Une manière de détourner l’attention des vrais enjeux.

%d blogueurs aiment cette page :