Publicités

Publicités

On s’est retrouvé devant un véritable dilemme. Nos sources à l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) sont terrifiés par la propagation incontrôlée de la nouvelle souche du virus d’Ebola en Afrique occidentale. Mais en même temps, nous ne voulons pas participer à un quelconque sentiment de panique (laquelle a bienContinue Reading/Continuer à lire