Publicités

Publicités

L’usage de journalistes comme agents des services de renseignements dans des zones de conflit n’est pas nouveau mais représente un danger certain pour les vrais journalistes. L’utilisation par certains pays européens de ressortissants d’origine étrangère comme agents en Syrie s’est révélé désastreux. Dans l’affaire de la fusillade de Bruxelles, sombreContinue Reading/Continuer à lire