Premier temps: le Président US Barack Obama profite de la date fort symbolique du 11 septembre pour annoncer son intention de combattre ce que l’on appelle l’Etat Islamique en Irak et Levant en écartant aucunement l’inclusion de la Syrie dans la base de données des cibles choisies à cet effet.Continue Reading/Continuer à lire

Publicités