Ionic engines or thrusters will not break the current stagnation in outer space exploration.Ion thrusters use electrostatics as ions are accelerated by the Coulomb force along an electric field.

052
L’affaire des Mistral fait grand bruit. Annuler la livraison de deux bâtiments de guerre pour des raisons fallacieuses, ce n’est pas tous les jours que l’on voit ça. Pour résumer, la Russie est (re)devenue l’ennemi public N°1, donc elle n’a pas le droit de posséder des navires issus de la technologie occidentale – alors que les rebels syrien, eux, en ont le droit; même si les combattants français revenant de Syrie sont immédiatement emprisonés; allez comprendre.

Paris se retrouve donc avec deux porte-hélicoptères sur les bras, et une épée de Damoclès au-dessus de la tête sous la forme des compensations que Moscou ne se privera pas de demander (on parle de trois milliards d’Euro). Voilà qui ne va pas arranger les affaires du chef de guerre président de la république.

Mais heureusement, une issue semble avoir été trouvée. Si les conditions pour la livraison ne sont pas réunies; à savoir le retrait total des troupes russes d’Ukraine, et le respect du cessez-le-feu dans l’Est ukrainien (autant dire que c’est impossible); la France pourrait revendre ses deux Mistral à…l’OTAN! Poutine appréciera le trait d’humour.

On parle aussi de les revendre à l’Union Européenne, histoire de relancer la mythique “Défense Européenne”. Défense européenne qui ne sert pas à grand chose, puisque la plupart des membres font partie de l’OTAN…

Le Vladivostok, un des deux Mistral de la discorde. Actuellement à quai à Saint-Nazaire, il a déjà effectué quelques sorties en mer avec son futur équipage. Photo: Strategika51
Le Vladivostok, un des deux Mistral de la discorde. Actuellement à quai à Saint-Nazaire, il a déjà effectué quelques sorties en mer avec son futur équipage. Photo: Strategika51

6 thoughts on “Mistral: le pied-de-nez de la France à la Russie

  1. Il y a une impossibilité majeure, me semble-t-il : les Mistrals sont construits aux normes russes et non européennes et cela coûteraiit un prix fou pour les faire transformer. Autant construire de nouveaux bateaux !

    1. Bah… Finalement ils ont été vendus à l’Égypte avec un financement saoudien.

      Du coup, on peut se poser la question de savoir à quoi peut bien servir de tels navires de projections à un pays dont le seul ennemi connu n’est autre que… ben on ne sait pas ! Ah si, depuis cette nuit il semblerait que le Qatar soit redevenu la bête noire…
      https://www.romandie.com/news/L-Arabie-et-ses-allies-rompent-avec-le-Qatar-accuse-de-soutenir-le-terrorisme/802309.rom

  2. Treize ans après le 11-Septembre, l’aveuglement persiste
    par Thierry Meyssan

    http://www.voltairenet.org/article185303.html

    Dans cet article Guilietto Chiesa souligne, entr’autres, les anomalies de la version officielle en ce
    qui concerne le “vol 93” (dernière page)

    Une employée de l’armée dit (je ne sais plus où j’ai enregistré son témoignage) avoir été présente lorsque des militaires se sont concertés du fait que l’avion ne répondait pas à leurs sollicitations

    et que, d’un commun accord, ils ont décidé de l’abattre

    ce qui expliquerait le non sens de la trajectoire lorsqu’il est tombé

    (je communiquerai les données de mon enregistrement dès que je l’aurai retrouvé)

    Merci à Thierry MEYSSAN et à STRATEGY51

  3. Un peu d’humour, on en a bien besoin dans ce monde rempli de fous dangereux !

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :