Stats

  • 6 876 611 Hits
22/06/2021

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

Fin de récréation et valse inversée à trois temps

Il semble que la récré en Syrie soit terminée! Le porte-avions russe Admiral Flota Sovetskovo soyuza Kuznetsov,  trois destroyers et un submersible sont arrivés avant-hier au port syrien de Tartous avec pour mission entre autres de vérifier le degré de furtivité des chasseurs US Lockheed Martin F-22 Raptor et surveiller l’ensemble de l’espace aérien syrien.

Les experts russes dépêchés en Syrie sont convaincus que l’usage par les américains du très onéreux F-22 ainsi que de missiles de croisière Tomahawk sont  motivés par la crainte des systèmes de missiles Sol-Air de l’armée syrienne.

Plus encore, les russes viennent d’être déçus par les capacités du F-22 Raptor en matière d’attaque au sol. User d’un appareil aussi coûteux pour tirer des munitions intelligentes coûtant au bas mot 200 000 USD sur-au mieux-un 4X4 japonais si ce n’est de la rocaille est,  d’un point de vue économique,  une aberration.

Pour rappel des avions US, saoudiens (des Typhoon), Emiratis, Qataris et  Jordaniens mènent des frappes de petite envergure sur des positions de l’Etat Islamique en Irak et au Levant ainsi que d’autres groupes radicaux en Syrie. Mais jusque là seuls les missiles de croisière américains ont causé des dégâts à un groupe armé. Les russes comme que la plupart des pays du groupe des BRICS (Brésil, Inde, Chine et Afrique du Sud) sont convaincus que ces frappes au dessus de la Syrie sont ni plus ni moins qu’une farce.

A Damas, on en a une autre perception et on cache pas son exaspération de voir des avions de pays arabes hostiles participer à ce bal de faux masques. Même si on se félicite que l’empire ait enfin compris que Daech et le front Ennosra sont une menace réelle pour tout le monde.

A Moscou ou à Damas, on rigole aussi des contradictions de cette coalition comme ce fut le cas avec l’affaire dites des Merah, que la Turquie à “expulsé” vers la France en vertu d’un Accord bilatéral n’ayant plus de raison d’être depuis le grand revirement puisque les pays européens les plus hostiles à la Syrie ont utilisé des gens comme les Merah pour tenter de faire tomber le gouvernement syrien. Sauf qu’en plein changement de paradigme, il y a cafouillage et le retour des enfants prodiges de la France s’est fait dans une apparente confusion des genres et des rôles. Les médias mainstream n’ont rien pu faire même si leur cadrage a connu un revirement à 78 degrés pour focaliser sur ces pseudo “Jihadistes”comme le consacrent la terminologie officielle et leur danger pour leurs pays d’origine.L’ignorance totale de ce qui se passe réellement au Moyen-Orient par une majorité d’européens facilite la tâche de propagande des médias et leur promotion tacite de l’Islamophobie alors que tous ces évènements n’ont rien à voir avec l’Islam mais avec une guerre mondiale en cours entre trois grandes puissaces mondiales. .

La valse continue.

P.S: J’étais en pleine conversation très agréable avec un représentant du Vatican natif d’Amérique du Sud sur la vanité du monde et le diktat matérialiste quand on a appris la nouvelle terrible de l’exécution gratuite et très cruelle de Hervé Gourdel par un groupe terroriste armé composé de Mauritaniens, de Libyens et d’Algériens affilié à Daech dans les montagnes de Kabylie en Algérie.  On y reviendra.

%d blogueurs aiment cette page :