Syrie: poursuite des raids de la coalition, l’effet Khorassan

Inédit. Des avions US bombardent le Nord-est et le centre de la Syrie non loin de l’antique Palmyre et presque au même moment des avions syriens bombardaient une localité frontalière libanaise d’où est partie une nouvelle offensive rebelle visant le Kalamoun..!

Washington et ses alliés arabes du golfe arabo-persique se sont retournés contre Daech car ils croient cette dernière vient d’être inflitrée par des éléments travaillant pour le compte de l’Iran en créant le groupe du Khorassan.

Le Khorassan était le nom d’une partie de l’Irak, du plateau iranien et d’une partie de l’Afghanistan au Moyen-âge. Cela expliquerait le revirement total de l’Arabie Saoudite selon des analystes américains.

La peur d’une mainmise de l’influence iranienne sur cette organisation financée par les pays du Golfe a contraint Ryad à partir en guerre contre l’ennemi perse.

Mais qui se cache derrière le groupe du Khorassan? On sait que les dirigeants de Daech sont de plus en plus originaires d’Asie centrale et du Caucase et que les maghrébins et les autres levantins sont en perte de vitesse.

Cela explique toute la complexité à saisir réellement ce qui arrive actuellement au Levant.

Pendant que nous tentons de comprendre ce qui se passe, chaque heure de vol du F-22 Raptor coûte 68 000 dollars US et chaque missile de croisière Tomahawk entre 1400000 et 1600000 USD pièce…

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.