Ionic engines or thrusters will not break the current stagnation in outer space exploration.Ion thrusters use electrostatics as ions are accelerated by the Coulomb force along an electric field.

Cela fait des décennies que la Corée du Nord crie à qui veut l’entendre qu’elle fait face à une menace d’annihilation nucléaire de la part des Etats-Unis d’Amérique. Au mieux, personne n’a pris ces déclarations au sérieux et on a qualifié l’attitude du régime de Pyongyang de paranoïaque ou de paranoïde.

Or voici que l’ex-Secrétaire d’Etat US à la Défense ou plutôt la guerre, Leon Panetta écrit dans ses mémoires, “Worthy Fights: A Memoir of Leadership in War and Peace”, que les Etats-Unis ont bel et bien planifié l’usage massif de l’arme nucléaire si nécessaire en cas d’invasion de la Corée du Sud par sa rivale du Nord.

Dans son livre, Panetta écrit noir sur blanc que si la Corée du Nord traverse la frontière [la ligne de démarcation ou la DMZ séparant les deux Corée], nos plans de guerre prévoyaient qu’un généralissime US prenne le commandement de toutes les forces américaines et sud-coréennes et de défendre la Corée du Sud, en usant de tous les moyens nécessaires, y compris l’arme nucléaire…

La réaction Nord-Coréenne ne s’est pas fait attendre. Et elle était somme toute fort prévisible. Le génocide nucléaire est une hantise constante de Pyongyang. Plus encoree après l’échec de pourparlers secrets entre les deux Corées pour que le Sud cesse l’envoi de ballons de propagande vers l’autre côté de la frontière et surtout d’une drôle de guerre souterraine impliquant au moins deux très récentes tentatives d’assassinat successives fomentée par la CIA et/ou un autre service de renseignement allié contre le dirigeant Nord-Coréen Kim Jong Un.

L’agence Nord-Coréenne Yonhap a publié un communiqué en réaction à la publication des mémoires de Panetta.

Dans ce communiqué attribué au Comité National de la Paix en Corée, relevant du Parti des Travailleurs de Corée, Pyongyang souligne que bien que les Etats-Unis mènent souvent des exercices de guerre nucléaire en Corée du Sud, les mémoires de Panetta ont pour la première fois confirmé par la voix d’un haut responsable US l’option nucléaire de Washington en Corée. Selon le même communiqué, les révélations de Panetta sont motivées par des intentions ultérieures, portant notamment sur la focalisation et l’exagération de la soi-disant menace nucléaire nord-coréenne pour justifier le déploiement de systèmes de défense antimissile en Corée du Sud et entravant par la même occasion les très fragiles “progrès” enregistrées dans les relations inter-coréennes.

Il est à rappeler que la Corée du Nord a toujours affirmé que Washington a déployé des armes nucléaires en Corée du Sud pointées vers le Nord.

4 thoughts on “Corée du Nord: les USA veulent une guerre nucléaire en Asie du Nord-Est

  1. la dissuasion aurait en effet bientôt besoin , 70 ans après le vaccin.d’ Hiroshima , d’une piqure de rappel

    et pourquoi pas sur de vrai coupable cette fois genre les USA ? ? ?

  2. Pour rester crédible et continuer à tenir en respect et tétaniser les états-voyous du quart monde la disuasion aurait en effet bientôt besoin , 70 ans aprés le vaccin d’Iroshima , d’une piqure de rappel .

    Cela ne peut s’envisager que sur un pays qui a su faire l’unanimité contre lui comme la Corée du Nord qui a réussi la performance de devenir encombrante même pour son seul ” ami ” chinois.

    Personne n’a bougé pour les populations de Kadhafi en Lybie , personne ne bougera pour les populations zombifiées de Kim Jung Un en Corée

    Bien sûr depuis peu Daesh , “état” qui régne sur 99% d’étendues desertiques et de rares agglomérations qui ne recélent plus que des amis des égorgeurs , est un second candidat encore plus sérieux pour cette correction , car plus loin des susceptibilités de la Chine et de la Russie .

    De plus les bombes “propres” qui n’existaient pas encore en 45 , rendent beaucoup moins traumatisant visuellement ce recours sur des états adossés à des populations fanatisées qui ont réussies à faire l’unanimité contre elles.

    Je ne suis pas étonné que les US commencent à lancer qq ballons d’essai pour préparer les esprits à de telles frappes qui reléveraient le niveau de sécurité globale de la planéte en calmant pour longtemps la paranoïa d’états ouvertement terroristes .

    Nul doute qu’une resucée , même naine , même “pétard mouillé” , du 11-9 , verrait la vitrification assurée sans préavis de zones tenues par les combattants de Daesch sans le moindre égard pour les populations qui ne ls ont pas fui ..

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :