Publicités

Syrie: l’armée syrienne élimine des commandants de la rébellion au Golan

L’armée syrienne a lancé une violente offensive sur les environs de la ville de Qunaïtra dans le plateau du Golan, visant le front Ennosra et les phalanges de l’armée syrienne libre.

Les combats dans la région d’Al-Hamidia près de Qunaïtra entre les unités de l’armée régulière syrienne et les rebelles ont causé la mort du commandant du 72e bataillon de l’armée syrienne libre (rébellion), Ryad Hazaa Al-Khaldi et du chef opérationnel des brigades Assahaba relevant du front Ennosra, le dénommé Obeida Al-Balhoussi.

Quatre autres commandants opérationnels de l’armée syrienne libre (ASL) ont été tués lors de ces combats.

Des dizaines de combattants rebelles ont péri dans les pilonnages de chars et d’obusiers autotractés de l’armée syrienne. Certains blessés parmi les rebelles ont été évacués par l’armée israélienne à l’hôpital militaire de Nahariya au nord d’Israël.

La radio israélienne a d’ailleurs annoncé que deux rebelles syriens blessés ont été pris en charge dans un hôpital militaire à Nahariya.

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :