Publicités

Des informations concordantes indiquent que des membres de groupes armés ayant prêté une allégeance formelle à l’organisation de l’Etat Islamique en Irak et Levant s’entraîneraient sur des avions de combat de fabrication russe dans l’Est de la Libye.

De vieux Mikoyan-Gurevitch Mig-21 (« Fishbed ») et au moins un Mikoyan-Gurevitch Mig-23 (« Flogger ») seraient entre les mains de radicaux extrémistes en Libye.

Les renseignements égyptiens sont pour le moins effarés par de telles informations. Pour rappel, des éléments de l’armée égyptiennes couvert par des avions de combat d’un pays du Golfe arabo-persique ont contribué à la reprise de quatre sites militaires près de Benghazi (Cyrénaïque) au profit des forces du général Khalifa Hefter.

Le Sud de la Libye est entre l’influence de différents groupes armés antagonistes dont le plus résilient semble être celui du chef de guerre algérien Mokhtar Benmokhtar. Celui-ci aurait, selon plusieurs indications, prếté allégeance à Daech après une réunion fort houleuse de chefs terroristes à Derna à l’Est de Benghazi il y a de cela trois mois.

L’usage d’avions de combat même obsolètes par une organisation terroriste menace directement l’ensemble des pays d’Afrique du Nord mais également ceux du pourtour méditerranéen.

Des pays comme l’Algérie, confronté à cette formidable accumulation des menaces, ont décidé d’abattre tout aéronef étranger non identifié en provenance de leur flanc oriental.

Subrepticement, la possession d’une aviation de guerre est en train de cesser d’être un apanage exclusif des Etats-Nation et commence à devenir un outil parmi d’autres entre les mains d’entités non-étatiques et des réseaux criminels. Une hérésie? C’est pourtant une nouvelle tendance inquiétante apparue avec les pseudo-révolutions Arabes et laquelle risque de s’étendre à d’autres régions du monde.

Publicités

2 thoughts on “Libye: des terroristes avec des avions de combat?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :