Publicités

Opération Charlie Tango ou la faillite d’une manipulation

Opération Charlie Tango. Nom de code fort commun. Les brumes commencent à se dissiper sur qui c’est passé à Paris et il semble de plus en plus certain que les services spéciaux français ont été « semés » par d’autres services appartenant à un pays tiers avec la complicité active de certaines branches du pouvoir occulte en France.

On a beau accuser une majorité de français d’être des moutons, l’effet 11 septembre à la sauce locale n’a pas pris. Les membres du commando sont en effet bien connus des services habilités et évidemment « suivis » depuis longtemps. Assez pour les encadrer et les envoyer se battre en Syrie pour la « bonne cause ».

Cependant et cela est devenu une sorte de fatalité, exploiter les filières du grand banditisme ou de la délinquance, notamment dans ses segments les plus vulnérables, où l’on retrouve des jeunes issus de l’immigration, à des fins géopolitiques, est une manière de faire passer des politiques par l’effet de la peur. La terreur est une marchandise comme les autres et cela marche sur la foule.

Par le choix de la cible, en l’occurrence « Charlie Hebdo », le jeu apparaît fermé. Fermé parce que le journal visé n’est pas un journal comme les autres. Avec tout notre hommage aux gens honnêtes qui y travaillaient.  Jadis un hebdomadaire satirique intéressant, il a fini par sombrer corps et âme dans les années 90 avant de perdre sa raison d’être. Il a servi d’instrument à des personnages aussi peu recommandables et même carrément abjects que Caroline Fourest, l’égérie des Femen. C’est donc devenu une sorte de porte-voix à ce que l’on appelle faussement la gauche sioniste.

La chair à canon est prête depuis longtemps. Les jeunes perdus des cités qui ont servi en Irak ou en Syrie, voire en Afghanistan et en Tchetchénie pour l’empire contre les ennemis de l’empire, constituent une matière première idéale. D’autant plus qu’elle sert un double objectif : user de l’islamisme radical, voire le nourrir (et des pseudo-instituts d’études ou des think tanks le font à merveille); et promouvoir la haine d’une religion connue depuis des siècles en Europe et pour un pays comme la France, intégrée grâce aux colonies depuis au moins un siècle (le poste de Mufti était jusqu’à une époque récente une charge de la république française)

Les « aînés » de ces assassins patentés encadraient les plus jeunes pour aller combattre contre le méchant Bashar en Syrie avec la bénédiction de Paris et surtout de Londres. Les agents recruteurs étaient issus des mêmes milieux mais appartenaient aux barbouzes. Souvent la courroie de transmission avec l’agent de liaison se rompait et un accident pouvait vite arriver. Qu’à cela ne tienne, une petite opération de récupération hyper-médiatisée et le tour est jouée. La menace terroriste se vend bien et vite. Celle de l’Islam vendu sous son « air conquérant » avec un corollaire lié à l’émigration et ses excès galvanise ce que l’on appelle par convention les milieux d’extrême-droite et, le matraquage des médias aux ordres aidant, de plus en plus d’autres courants.

La guerre contre Damas ayant échoué malgré de formidables renforts de jeunes désaxés endoctriné par un « islam » conçu sur mesure par des experts liés aux officines, les capitales des pays européens les plus engagés dans ces processus ont commencé à rendre public de supposées inquiétudes concernant la gestion de ces combattants une fois de retour au bercail. Il y a eu l’épisode des Merah. Maintenant celui des frères Kouachi. Il y en a d’autres encore, qui ne comprendront toujours pas comment ils peuvent être lâchés par les frères barbouzes oeuvrant pour les services spéciaux malgré leurs bons et loyaux services.

L’affaire de Paris s’inscrit dans un processus plus large en cours en Europe. Il y a eu la médiocre manipulation de Dresde, la ville martyre d’Allemagne où une opération de guerre psychologique a utilisé des réseaux sociaux et un truand pour monter une manifestation initialement contre l’immigration avant se donner pour objet une lutte anti-Islam. Diantre! Toute une religion monothéiste visée, cela rappelle les rapports de certains milieux extrémistes israéliens. Mais passons. Les médias font un travail formidable. L’amalgame est imposé jusqu’en Amérique du Sud, en Russie  et seins même des pays musulmans ou des milieux entiers adhèrent à la nouvelle doxa islamophobe imposée…

Deux tango et un Charlie et voilà une opération de matraquage médiatique. Des gens sont morts dans cette attaque et la faute, l’entière faute en incombe aux orientations manipulatrices du gouvernement français depuis Sarkozy. Quelle idée d’embrigader des jeunes en perdition et de leur faire croire à une nouvelle version de l’islam pour les envoyer ensuite guerroyer contre des ennemis à l’extérieur imposés par d’autres acteurs.

Opération Charlie Tango, une autre opération marquant l’échec d’une manipulation. Jusqu’à quand? Jusqu’à un certain seuil. L’ambiance est déjà très malsaine en France et en Navarre. Comme dans le reste de l’Europe. A sa périphérie, des Etats-nations disparaissent comme des dominos qui s’écroulent l’un entraînant l’autre…Mais silence, on se concentre sur ce qui sied à l’empire!

Publicités

13 thoughts on “Opération Charlie Tango ou la faillite d’une manipulation

  1. Le numéro 2 du service régional de police judiciaire de Limoges s’est donné la mort dans son bureau, dans la nuit de mercredi à jeudi, en se tirant une balle dans la tête.
    Il travaillait sur une mission de la police judiciaire dans le cadre de l’affaire Charlie Hebdo. y’a t’il cause à effet ?

    n »y a t’il pas de caméras rue de meaux ou ds le quartier là ou la voiture est retrouvée ?

    pourquoi ces deux hommes ne font pas un carnage humain et matériel au nom de leur idéal ?

    pourquoi n’y a t’il pas de vidéo du pompiste témoin dans l’aisne ?

    une polemique sur les retroviseurs de la voiture retrouvée , comme le vespa de merrah ?

    pendant ce temps là , que devient lle peuple des palestiniens ? que devient le peuple israelien ? que devient la revelation d’actes pédophile du prince andrew la veille de l’attentat ?

  2. je viens de lire l’article de stratégika, une réponse à chaud, comment peut-on tuer des personnes froidement parce que ça fait partie d’un élément d’action dans un processus plus général?
    Je ne remets pas en cause l’hypothétique véracité de ce qui à été écrit. Mais une question demeure: quelle est la finalité de tout ce cirque?
    Est-ce pour savoir qui sera le gardien du troupeau?
    Il est vrai que l’info d’hier de tout les médias officiels relève du lavage de cerveau, Comme dirait Shakespeare « Il y a quelque chose de pourri en ce royaume » et finalement quelque chose nous échappe, nous, les gens d’en bas. Pas assez « intelligent » pour comprendre…
    Pensez-vous que la France n’a pas tenu un engagement et que cet attentat est une « lettre de relance? »

  3. Y a-t-il un rapport?

    Un commissaire de police se suicide à Limoges

    Il travaillait sur une mission de la police judiciaire dans le cadre de l’affaire Charlie Hebdo

    1. Il travaillait pas plutôt sur une mission de la police suicidaire dans le cadre de l’affaire Charlie Hebdo

  4. Toutes les polices de France et de Navarre sont à leur trousses, et nos deux prétendus « pros » oublient leur carte d’identité dans la chignolle. En gros c’est une revendication en bonne et due forme.

    Puis on fait rapidement le lien avec ce qu’avait Chauprade il y a quelques années

    https://www.youtube.com/watch?v=m5CKWeSbchA

    Je pense que la première victime collaterale de cet attentat sera incontestablement Internet, le pouvoir veut plus de la liberté qu’il ne controle pas.
    A mon avis ça va secouer sur la toile.

  5. Un autre truc qui me taraude la cibiche par rapport à ce que j’ai entendu et vu ce soir, et qu’en analysant à froid, je trouve un zarbi.

    Le système médiatique repasse en boucle les deux -sont ils plusieurs ?- assassins, ils nous repetent à l’infini que c’est des « pros ». Et pourtant….Ils nous disent que l’un des assassins à oublié sa carte d’identité dans la voiture qui a été abandonnée. Pour des « pros »….Ca m’a l’air d’être de sacré « pros »…
    Puis ça fait Tilt! Le cerveau se repasse en boucle les images du 11 septembre 2001, où tout le monde se souvient que les deux avions avaient heurté les tours jumelles. Déja lorsque les deux avions heurtent les tours jumelles, on peut y voir, une énorme boule de feu, puis des dizaines de milliers de tonnes de gravier, poussière, bref une scène indescriptible d’horreur. Avec tout ça j’entends le lendemain matin, que les autorités US auraient retrouvé le passeport de Mohamed Atta, le pretendu cerveau des attaques.
    Il y a 14 ans, juste aprés l’attentat, le FBI, on se demande comment met la main sur le passeport de Mohamed Atta.
    Quatorze ans plus tard, dans une tuerie, on nous presente des assassins comme des « pros », des « vrais », des « durs », « mega dur », puis ces mêmes « pros » oublient leur carte d’identité dans la voiture.

    Y a quand même quelque chose qui sonne faux dans la partition. Suis je à ce point parano ? Es ce que je me tourne des films ?
    Vous avouerez qu’il y a quelque chose qui tourne pas trés rond.

  6. Les questions fondamentales qui me taraudent aujourd’hui sont :
    – A qui profite le crime ?
    – Pourquoi avoir choisi comme cible un journal qui était morribond, en fin de vie que presque plus personne ne lisait et dont la ligne éditiorale a toujours flatté les puissants ?
    – Que prépare le pouvoir socialiste contre Internet ?
    – Censure à grande échelle et notamment interdiction des sites Egalite et Reconciliation, Reseau Internationale, Strategika, Reseaux Voltaire, Nicolas Bourgoin, etc… ? Et donc censure de toute la blogosphère critique du pouvoir ?
    Fin de la neutralité du Web ?
    Ce raidissement intervient à un moment où tous les peuples de l’Europe du Sud refusent le diktat de la banque et leur asservissement. De fait l’arrivée de Syriza au pouvoir va appeller à l’emergence d’autres mouvements populaires -Espagne, Italie, France, Pays Bas, Suisse, mais aussi Allemagne, etc…- qui vont sonner le glas sans doute de la zone Euro, et la fin du dollar. Cet attentat intervient notamment où la guerre économique contre la Russie a échoué. Ce climat de guerre civile intervient à un moment où les économies des USA, UK, et japonaise sont en chute libre-contrairement à ce qu’affirment dailleurs les médias officiels-, et le prochain big krach est imminent.

    Par ailleurs, et il ne faut malheureusement pas l’oublier, que les terroristes en Libye et Syrie -ils ont été massivement soutenus par la France, les USA, et le UK- disposent de matériel ultra-perfectionnés dont :
    – missilles sol air SA-16, SA-18, SA-24, ainsi que des cannons anti aeriens le tout trés facilement transportables, y compris en Europe.
    – Missiles anti-chars AT-3, AT-5, AT-13, AT-14, Milan et Hot, au coté des trés efficaces roquettes anti chars RPG-7, et RPG-29 qui furent si efficaces au Moyen Orient contre les Merkava, M1 Abrams, M2 Bradley, et contre les T-62, et T-72 syriens.

    Que vont dire Sarkozy et Hollande le jour où des terroristes armés jusqu’aux dents et surentrainés -par les services spéciaux occidentaux, et donc l’aval des deux présidents français- vont importer la guerre civile dans les pays d’Europe ?

    Le général Antony Zini juste avant l’entrée des armées US en Irak avait prophétisé que les américains allaient regretter chaque instant. La première phase est passée, prions qu’il n’y aura pas de seconde phase.
    Juste pour rappel:
    Du temps de Saddam, Khadaffi on entendait pas parler de ce genre problème. Mais les apprentis sorciers, et notamment nombre de gouverments occidentaux ont ouvert la boite de Pandhor. Tout ce bordel, ne l’oublions pas, pour le plus grand profit d’Israèl.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :