Le mythe de l'énergie "verte" s'est transformé en une véritable crise énergétique durable

Stats

  • 7 327 396 Hits
27/01/2022

Strategika51 Intelligence

 Πάντα ῥεῖ…

La Grèce dénonce une manipulation de l’UE sur l’Ukraine

Le nouveau gouvernement grec d’Alexis Tsipras a vivement protesté contre la déclaration des « chefs d’État ou de gouvernement de l’Union » attribuant aux « séparatistes » le « bombardement aveugle » de la ville de Marioupol et menaçant la Russie de nouvelles sanctions [1].

Selon M. Tsipras, la Grèce n’a pas été consultée et cette déclaration a été publiée en violation des procédures de l’Union.

Selon EU Observer, la Hongrie, la Slovaquie et l’Autriche auraient vainement essayé de modifier cette déclaration en supprimant l’attribution de l’attaque de Marioupol aux indépendantistes.

Source: Voltairenet

[1] « Déclaration des chefs d’État ou de gouvernement de l’Union sur l’attaque de Marioupol », Réseau Voltaire, 27 janvier 2015.

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

%d blogueurs aiment cette page :