Lors d’un entretien avec la BBC, le Président syrien Bashar Al-Assad a affirmé que son pays recevait à l’avance des informations sur les frappes de la coalition internationale contre Daech en Syrie par une tierce personne. Cette information confirme les doutes que beaucoup d’observateurs soupçonnaient avec raison. Le commandemant deContinue Reading/Continuer à lire

Publicités