Il a suffi que l’armée syrienne neutralise une bonne dizaine de chefs opérationnels de la nouvelle armée syrienne libre (ASL-rébellion) et surtout un officier israélien qui était avec eux dans un conclave près de Qunaïtra dans le Golan syrien pour que certains médias et les Chefs d’Etats occidentaux et arabesContinue Reading/Continuer à lire

Publicités