As a new report details the devastation wrought upon Syria by four years of rebellion, a Virginia state senator who once thanked the Syrian government for defending Christians is worried about the fate of Damascus, the Middle East and Europe.

“If Damascus falls, the dreaded black and white flag of ISIS will fly” over Syria, Virginia state Senator Richard Black told RT. “Within a period of months after the fall of Damascus, Jordan will fall and Lebanon will fall,” he said, adding that the self-proclaimed Islamic State would then target Europe next.

Black is no stranger to the Syrian crisis. Last year, he wrote a letter thanking the government in Damascus for a “gallant and effective campaign” to liberate Christian villages on the border with Lebanon. Most Americans are not aware that Christianity started in present-day Syria, he pointed out. (Source: RT)

Le moins que l’on puisse dire est que le sénateur Richard Black semble bien optimiste quand il affirme que dans un délai de quelques mois après une éventuelle chute de Damas, la Jordanie et le Liban seront les suivants à tomber. En réalité, quels que soient les cas de figure, le Liban tombera dès la chute de Damas et la Jordanie sera menacée de disparition définitive de la géopolitique du Moyen-Orient.

Ce qui est vraiment intéressant est que ces déclarations semblent coïncider avec des dizaines d’anciennes prophéties ne disant pas autre chose en substance.

D’un point de vue prospectiviste, il est pour le moins terrifiant que de tenter de prévoir ce qui ce passera en cas de défaite de l’armée syrienne et de chute de Damas. Au minimum une grande guerre généralisée sur l’ensemble de l’espace régional pouvant très rapidement déborder sur un conflit planétaire.

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.