Ionic engines or thrusters will not break the current stagnation in outer space exploration.Ion thrusters use electrostatics as ions are accelerated by the Coulomb force along an electric field.

One thought on “WASHINGTON: ‘ PENTAGON TESTS BUNKER-BUSTER BOMB IN CASE IRAN GOES BACK ON THEIR WORD ‘

  1. Comme toujours, nous sommes forcés de croire au mythe de l’invulnérabilité, et de l’incroyable précision des bombes US. Pourtant, un rapide coup d’oeil dans l’histoire récente, nous permet de relativiser l’éfficacité de l’US Air Force.
    Au Kosovo, contrairement au battage médiatiuque ambiant, l’éfficacité des B2 fut mitigé, en tout cas il ne permit pas de faire plier Milosevic, puisqu’il a obtenu tout ce qu’il voulut dans les négociations qui suivirent plus tard.
    En Irak, sur la totalité des objectifs stratégiques de trés hautes importance, seul 1 cible fût effectivement détruite, aprés deux semaines d’intenses bombardements engageants des centaines d’avions. Toutes les autres cibles furent plus ou moins endommagés.

    Par ailleurs comme nous en avions déja discuté, la furtivité du B2 releve plus de l’intox qu’autre chose. En outre il faut ajouter que pour garder les sites atomiques sensibles, l’Iran dispose des trés puissant cannons anti aeriens Oerlikon de 35 mm efficaces à plus de 6.000 metres.

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/e/e9/Oerlikon_35-mm_twin_cannon_towed_anti-aircraft_guns%2C_CFB_Gagetown%2C_New_Brunswick.JPG

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/1/19/35mm_Flab_Kan_63-90.jpg

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/3/32/Oerlikon_35mm_twin_cannon.jpg

    A cela, il faut ajouter systemes de défense anti aériens SA-22 “Greyhound” alias Pantsir-S dont la portée des missiles est 15.000 m, et les deux cannons de 30 mm, 4 km. Il y a aussi les systèmes AZP S-60, ainsi que la version iranienne du KS-19, appelée SAER.

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/d/d0/Pantsir-S1_SAM_at_Engineering_Technologies_2012.jpg

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/c/c2/Pantsir-S1_Weapon_System_with_radar_antenna.jpg

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/b/b5/Bronnitsy_-01-_Pantsir-S1_SAM.jpg

    Par ailleurs les defenses anti aériennes et les nouveaux radars iraniens peuvent detecter les B-2, F-35 et autre F-22. Même dans le cas d’une hypothétique attaque surprise nocturne les chances de succés du B-2, comme ceux des F-22 sont infimes. Pour éviter d’être abattu, ils se devront voler trés rapidement, et à hautes altitudes. Quand au mythe des bombes JDAM, les iraniens, comme les nord coréens où syriens, seront trés facilement brouillés les signaux GPS.

    En résumé ce mythe des bombardements US contre l’Iran ne trompent plus personne, dés lors les iraniens, s’emploient surtout à convaincre russes, chinois, et indiens de leur intention pacifique. Concernant l’Occident les iraniens ont compris depuis longtemps la supercherie. On ne se moque pas du monde eternellement!

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :