Ionic engines or thrusters will not break the current stagnation in outer space exploration.Ion thrusters use electrostatics as ions are accelerated by the Coulomb force along an electric field.

La frénésie chinoise en matière de production de drones de tous types et de satellites inquiète au plus haut point les stratèges US. 

La Chine dispose désormais de la seconde flotte de satellites en orbite derrière les États-Unis et devant la Russie, le premier pays à avoir envoyé un satellite artificiel dans l’espace. 

Ce que l’on sait moins est que la Chine produit actuellement plus de drones civils et militaires que l’ensemble des pays de l’OTAN réunis. 

Certes, la qualité et l’efficacité des drones chinois sont encore inferieures de celles des drones américains mais les chinois progressent très vite dans ce domaine. 

Bientôt plus de drones que de fantassins

En attendant d’atteindre la supériorité technologique, les stratèges chinois tablent sur un vieil expédient tactique: la quantité. 

La stratégie de la saturation que les chinois ont adopté pour les missiles anti bâtiments de surface pour venir éventuellement à bout des multiples défenses autour des groupes aéronavals US, semble de mise en ce qui concerne le déploiement de drones de reconnaissance ou d’attaque. Certaines unités de l’armée de terre chinoise disposent de plus de drones aériens et terrestres que de fantassins! 

L’Armée de libération Populaire de Chine s’intéresse également aux drones submersibles dont une variante d’attaque, des robots terrestres filoguidés ou radioguidés dotés de missiles antichars ainsi que micro-drones pour la visualisation optimale d champ de bataille. 

On ne connaît pas les états d’âme des pilotes d’avions de combat chinois et si, comme leurs homologues américains, ils appréhendent une éventuelle disparition de leur rôle d’ici trois ou quatre décennies, mais ce qui semble certain est que l’état-major chinois semble déterminé à pallier aux faiblesse des forces armées chinoises face à celles des États-Unis par une robotisation alternative très poussée susceptible d’augmenter les chances de survie d’une force combattante intégrée après une attaque Thermonucleaire globale suivie d’une seconde frappe de riposte. 

   

       

8 thoughts on “Chine: vers un empire de drones

  1. Comme vous le devinez assez aisément, le but des drones n’est pas de se substituer à l’homme, -les chinois ne cherchent pas immiter les US, la mauvaise experience du RQ 170 Sentinel est encore dans toutes les mémoires- mais d’aporter un plus qui peut s’avérer parfois décisif. La Chine développe pour son immense infanterie l’équivalent du système russe “Ratnik”, mais en plus sophistiqué. Il faut savoir que ces dernieres années, à l’initiative de la DARPA, le champs de bataille a été complètement révolutionné-certes pas suffisant pour permettre aux américains de rester en Irak, et en Afghanistan-, et n’a plus rien à voir avec l’idée que nous nous faisions. En gros le champs de bataille de Papa c’est fini!
    Tout est devenu drones, communications, infanterie, fusil d’assaut “intelligent”, cannon “intelligent”, même l’archaique mortier est devenu “intelligent”, chars de combat, chasseur-bombardiers, missiles de croisières, armée de hackers, brouillages electroniques etc… Chine et Russie developpent leur propre système, et on peut parier que l’un des acteurs majeurs de demain, sera la Chine. Déja, le système Beidu semble être plus précis que le GPS américain, et plus conséquent le glonass russe, par ailleurs, l’empire du millieu est entrain de dépasser les Etats Unis dans les technologies spatiales. Au début personne n’y prétait attention, mais aujourd’hui, les américains réalisent qu’ils n’ont plus la suprematie et sont même dans certain domaines spatiaux cléf entrain de se faire distancer, d’où la panique US, ils sont entrain de réarmer à toute vitesse, même avec une économie qui ne tient que sur une jambe de bois, ils pensent pouvoir rattraper leur retard. Les drones sont intiment liés aux satelites, ils sont en quelques sortes leur relais, étant donné que l’armée de libération est une immense armée, l’infanterie pour ses teleocomunication se fera aider de drones. S’ils parlent d’au moins 40.000 drones, ALP est entrain de préparer quelque chose de géant. La suite dans les prochaines années….

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :