Stats

  • 6 706 358 Hits
12/04/2021

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

Skynet existe et il est opérationnel

La NSA (National Security Agency) dispose de nombreux programmes de surveillance dont un dénommé SKYNET. C’est ce programme doté d’un algorithme focalisant sur la localisation des téléphones portables qui a traqué  Ahmed Muaffaq Zaidan, le Chef de bureau de la chaîne d’information en continu “Al-Jazeera” à Islamabad, au Pakistan.

Ahmad Muaffaq Zaidan, ressortissant syrien, chef de bureau de la chaîne satellitaire Al-Jazeera au Pakistan. Reporter chevronné et l'un des rares à avoir accès aux chefs des Talibans Afghans ou à l'ex-chef du réseau Al-Qaîda, Oussama Benladen. Certains l'ont accusé d'avoir un lien ambigü avec les renseignements US.
Ahmad Muaffaq Zaidan, ressortissant syrien, chef de bureau de la chaîne satellitaire Al-Jazeera au Pakistan. Reporter chevronné et l’un des rares à avoir eu accès aux chefs des Talibans Afghans ou à l’ex-chef du réseau Al-Qaîda, Oussama Benladen. Certains l’ont accusé d’avoir un lien ambigü avec les renseignements US. Le journaliste a démenti tout lien avec une quelconque organisation terroriste ou avec les services de renseignements US.

Contrairement à son homonyme fictif apparu dans le film “Terminator” (1984)* Skynet est un programme traquant les localisations et les appels émis et transmis des téléphones portables. Il vise à repérer les “courriers” humains du réseau Al-Qaïda ou ceux des Talibans Afghans. Une série de comportements jugés suspects ( et pas toujours pertinents) enclenche l’algorithme de Skynet: le changement fréquent de puces SIM, la non-émission d’appels, les appels brefs, le comportement de l’utilisateur avec son portable à l’arrivée d’une destination, etc.

Dans le cas d’Ahmad Zaidan, son activité professionnelle et sa capacité à accéder à des responsables des Talibans Afghans ou son interview avec Oussama Benladen l’a mis sur la liste noire américaine.

En utilisant Skynet, l’opérateur US peut par exemple demander où se trouve et que fait la cible X qui vient de quitter la ville de Peshawar vers Karachi à n’importe quel moment.

Voici une capture d’écran du logiciel concernant Ahmed Zaidan et l’où on voit qu’il est formellement accusé d’être un membre d’Al-Qaîda et d’être affilié à l’organisation mondiale des Frères Musulmans. L’information fait sourire. Encore un jeune opérateur US novice un peu trop enthousiaste ou pressé de recevoir une promotion.

Skynet

Suivant les critères requis pour figurer sur la liste noire américaine établie sur les résultats fournis par SKYNET, on peut assumer sans crainte d’être contredits par les faits que des dizaines de milliers de personnes doivent avoir été fichés par erreur.

Nous avons nous aussi une fâcheuse propension à changer de puces SIM et de numéros. En moyenne tous les six mois. Nos déplacements par contre sont si erratiques qu’ils doivent le tournis même à un Bot et c’est le moins que l’on puisse dire. Cela fait-il de nous des suspects potentiels? On peut voir d’ici où peuvent mener les dérives de l’intelligence artificielle utilisée dans les techniques de contrôle social et politique.

SKYNET nous traque via nos téléphones mobiles, même éteints. Cela confirme les affirmations de certaines gorges profondes appartenant aux pléthoriques agences de renseignement US selon lesquels leur travail repose essentiellement sur les téléphones mobiles et ce qu’ils ont qualifié de “comportement débile ou imbécile de centaines de millions de personnes qui ne cessent de commettre des conneries avec leur smartphones” (Sic…après traduction)

Heureusement que Skynet n’est pas encore un réseau informatique de défense autonome sinon le premier qui fera le con avec son portable sera grillé pour de bon…à coup de missiles “Hellfire”…

Certains on en déjà fait les frais au milieu d’un bazar. Dur de recevoir un missile Air-Sol sur la tête parce qu’on a eu la malchance d’acheter une puce volée ou déjà utilisée par une personne recherchée ou figurant sur la fameuse liste du programme des assassinats ciblées à l’aide de meutes de drones.

On arrête pas le “progrès”, n’est-ce pas?


  • Vous pouvez télécharger le film “Terminator” en cliquant sur le lien ci-dessus dans le billet.
%d blogueurs aiment cette page :