Un avion de combat F/A-18E appartenant au groupe aéronaval du porte-avions US « USS Théodore Roosevelt », s’est abîmé en mer dans le golfe arabo-persique peu de temps après son décollage. Les deux pilotes de l’appareil sont parvenus à s’éjecter. 

L’incident est survenu au Nord du golfe arabo-persique et la marine US a tenu à souligner que la perte de l’appareil n’a pas été causée par un acte hostile. 

L’appareil appartenait à la 211e escadrille de chasseurs-bombardiers basée à Oceana, en Virginie, et participait à une campagne de raids aériens contre des cibles présumées de Daech en Irak et en Syrie. 

  

Publicités

2 commentaires

  1. « Un…F/A-18E….s’est abîmé en mer…. »

    Ca me paraît vraiment cheloup cette histoire. J’ai casiment suivi au jour le jour le conflit en Irak depuis le début en mars 2003, jusqu’à ce que les US se retirent la queue entre les jambes. A chaque fois qu’il y avait des pertes les US tentaient soit de les cacher, et dans le pire des cas les minimiser. Et quand ils ne pouvaient faire autrement c’était soit un problème mécanique, où soit erreur du pilote, rarement un acte hostile. C’est encore plus vrai pour les israèliens.

    Il y a en ce moment deux théatres d’opération trés chauds dans la région, contre DAESH en Irak et en Syrie, et au Yemen. Il est fort probable que cet avion a été abatut il y a quelques jours, et que le pilote a été secouru. Il a été descendu soit par l’artillerie anti aérienne de DAESH, soit par la DCA syrienne, voir même par la DCA yemmenite.
    Encore une fois c’est toute la difficulté de l’appui aérien, ce genre d’avion n’appuie rien du tout, du fait de l’artillerie anti aérienne au sol, ces avions supersoniques sont obligés de voler trés vite et haut, ce qui rend l’efficacite des bombardements trés aléatoire. Il arrive que des pilotes prennent des risques et volent à basse altitude, et là l’artillerie anti aérienne en général ne les loupe pas, c’est ce qui s’est passé récemment pour le pilote jordanien -dont la fin a été atroce- en Syrie, c’est ce qui s’est passé il y a quelques jours pour le F-16 maroccain au dessus du Yemen, et vraissemblablement pour ce F-18.

    Les communiqués du Pentagone relevent de la propagande de guerre. Par exemple, il y a quelques mois, alors que l’armée nord coréenne était en pleine manoeuvre, des navires de guerre US rodaient aux alentours, histoire de démontrer la toute puissance US. Et les communiqués du DoD sont extremement rusés pour mieux tromper l’opinion publique US et mondiale. Ils avaient annoncé l’accident de deux F-18, comme par hasard, plusieurs jours aprés les manoeuvres de l’armée nord Coréene. En réalité ces deux F-18 annoncés accidentés, avaient été abattuts, parce qu’ils s’approchaient de trop prés de la Corée du Nord.

    Les communiqués du Pentagone sont à prendre avec des pincettes, il est possible que cela soit vrai, mais avec une probabilité infine. Ce F-18 a vraissemblablement été abattut.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.