Stats

  • 6 876 675 Hits
22/06/2021

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

En moins d’une semaine, l’organisation terroriste Daech est parvenue à défaire trois armées régulières du monde musulman: en Syrie, en capturant la cité antique de Palmyre malgré une défense acharnée des forces armées syriennes; en Irak où l’organisation a pu investir la ville d’Al-Ramadi malgré des renforts de l’armée irakienne soutenus par des dizaines de milices armées multiconfessionnelles, des Pechmergas kurdes et un appui logistique US; enfin en Libye où des groupes armés affiliés à Daech ont capturé Syrte, la ville natale de Gaddafi. 

A Palmyre, les unités de l’armée syrienne défendant les accès à la cité antique utilisaient des drones de reconnaissance de fabrication iranienne dont quelques-un furent mis hors service par Daech à l’aide d’un dispositif EMP ( Electromagnetic Pulse) également utilisé en Irak contre les troupes régulières irakiennes. Mais ce qui a le caractérisé la bataille de Palmyre est l’impossibilité pour l’aviation syrienne d’intervenir malgré la nature du terrain (ouvert, demi-désertique) assez favorable. Outre les missiles Sol-Air portables, Les hordes de Daech disposaient d’un nombre élevé de canons antiaériens rotatifs à très haute cadence de calibre 20mm couplés à des radars de conduite de tir. 

En Irak, Daech parvenait non seulement à désactiver les services de téléphonie mobiles mais aussi et surtout les communications de l’armée irakienne et de ses alliées. 

Comment une armée de “gueux” sachant à peine s’exprimer venus des quatre coins du monde sont-ils parvenus à maîtriser des techniques de combat inconnues dans le monde Arabe? 

La réponse à cette question se trouve du côté de Tel-Aviv. 

C’est plutôt une armée de zombies ayant maîtrisé des techniques US du combat urbain…Voilà à quoi sert un conseiller technique issu des Navy Seals basé en Turquie. 

C’est l’ère des zombies…

%d blogueurs aiment cette page :