Ionic engines or thrusters will not break the current stagnation in outer space exploration.Ion thrusters use electrostatics as ions are accelerated by the Coulomb force along an electric field.

En moins d’une semaine, l’organisation terroriste Daech est parvenue à défaire trois armées régulières du monde musulman: en Syrie, en capturant la cité antique de Palmyre malgré une défense acharnée des forces armées syriennes; en Irak où l’organisation a pu investir la ville d’Al-Ramadi malgré des renforts de l’armée irakienne soutenus par des dizaines de milices armées multiconfessionnelles, des Pechmergas kurdes et un appui logistique US; enfin en Libye où des groupes armés affiliés à Daech ont capturé Syrte, la ville natale de Gaddafi. 

A Palmyre, les unités de l’armée syrienne défendant les accès à la cité antique utilisaient des drones de reconnaissance de fabrication iranienne dont quelques-un furent mis hors service par Daech à l’aide d’un dispositif EMP ( Electromagnetic Pulse) également utilisé en Irak contre les troupes régulières irakiennes. Mais ce qui a le caractérisé la bataille de Palmyre est l’impossibilité pour l’aviation syrienne d’intervenir malgré la nature du terrain (ouvert, demi-désertique) assez favorable. Outre les missiles Sol-Air portables, Les hordes de Daech disposaient d’un nombre élevé de canons antiaériens rotatifs à très haute cadence de calibre 20mm couplés à des radars de conduite de tir. 

En Irak, Daech parvenait non seulement à désactiver les services de téléphonie mobiles mais aussi et surtout les communications de l’armée irakienne et de ses alliées. 

Comment une armée de “gueux” sachant à peine s’exprimer venus des quatre coins du monde sont-ils parvenus à maîtriser des techniques de combat inconnues dans le monde Arabe? 

La réponse à cette question se trouve du côté de Tel-Aviv. 

C’est plutôt une armée de zombies ayant maîtrisé des techniques US du combat urbain…Voilà à quoi sert un conseiller technique issu des Navy Seals basé en Turquie. 

C’est l’ère des zombies…

8 thoughts on “L’ère des zombies 

  1. Au dernières nouvelles, il semble que l’avancée spectaculaire de l’armée nationale syrienne, et le Hezbollah au Calamoun se confirme. Sauf coup de théatre de dernière minute le Calamoun devrait être sécurisé dans les prochains jours. Par ailleurs, l’armée irakienne, avec les milices chiites, et surtout le renforts de sunnites sont entrain de lancer une grande contre offensive contre le terroristes de DAESH de Ramadhi.
    http://www.republicain-lorrain.fr/actualite/2015/05/23/ramadi-l-armee-irakienne-reprend-du-terrain-a-ei

    A Palmyre, c’est des milliers de civils qui ont quitté leur maison et fui en direction des positions de l’armée syrienne. C’est un détail que j’ai oublié, l’une des façon les plus radicales d’éliminer DAESH c’est avec des obusiers, le seul incovénient, c’est que ça fait de gros dégats, et ça tue beaucoup de civils. C’est sans doute une des raisons qui a fait que l’état major syrien a laissé faire.
    Le fait que la ville ne soit plus habitée va laisser les mains libres à l’armée syrienne pour contre-attaquer prochainement.
    Par ailleurs il est necessaire de mentionner un autre détail concernant l’armée syrienne, elle est présente certes contre les terroristes, mais elle doit garder le territoire contre Israèl, contre la Jordanie -alliée d’Israèl et des US-, l’Arabie qu’on ne présente plus, et surtout contre son plus redoutable ennemi la Turquie. C’est entre autre ce qui explique parfois les piètres résultats de l’armée syrienne. Parce qu’une petite partie seuleument de l’armée se bat contre les terroristes, ce qui n’était pas le cas pour l’Algérie. A l’époque, l’essentiel de l’armée algérienne était mobilisée pour la lutte contre le terrorisme, et pourtant ça a duré 10 ans.

  2. Question: Pourquoi tout les médias français parle d’un “Etat Islamique”?
    D’après vous est-ce un glissement sémantique ou bien l’entérinement d’une situation?
    Qu’est-ce qu’un Etat Islamique?
    Peut-on parler d’oxymore? Pourquoi pas une religion laïque?
    Une démocratie totalitaire? Une république chrétienne?
    je ne comprends vraiment pas ce que veut dire ce terme, ce qu’il induit ou veut induire, quel sens prend t-il dans l’histoire? et ce qu’il est censé représenter dans la situation actuelle. Pourquoi cette légitimité de surface, lui est conféré, par les médias français? Est-on dans un processus de matérialisation d’un fantasme?
    Cette appellation d’origine contrôlée (AOC) profite à qui?
    Une peu largué là! et je ne pense pas que cette appellation repris par tous, soit une coïncidence…

  3. “L’organisation terroriste Daech” merci d’appeler cette entité par son vrai nom. Le journal “Le Monde” parle de L’Etat islamique. (parution du 22/05/2015) au sujet de Palmyre… c’est juste à vomir.
    Et j’assume ce que je dis!

  4. Il y a plusieur éléments dans ce que vous dîtes. Déja ce que je vais développer, c’est mon point de vue, ça n’est pas parce que je réfute en partie ce que vous dîtes que j’ai forcément raison. Vous avez des éléments d’informations, que je n’ai pas. Et moi je juge en fonction de ce que je vois, et j’apprends, et bien entendu des informations qu’on me donne. Je vais éviter de faire autant que possible un long message.

    D’abord le cannon Gatling auquel vous faîtes allusion c’est le Vulcan M-61 est de type de type hexatube, qui a pour calibre 20 mm, il contient 6 cannons, et sa cadence de tir va au dela des 6 000 coups/minute il a pour poids de 114 kg -cette dernière carractèristique est importante, ce qui signifie une grande mobilité- avec un moteur electrique et a une longueur de 1.83 m.
    Le M-61 Vulcan a été modifié pour être adapté sur les véhicules blindés M-113.

    Cependant il ne faut pas oublier que les américains sont loin d’être les seuls à developper des Gatling. L’équivalent russe étant le GSh-6-23M qui a pour calibre 23 mm qui dispose de 6 cannons, et a une redoutable cadence de tir de prés de 10 000 coups/minute, il pèse un poids de 73 kg-je ne sais pas si vous réalisez la mobilité potentielle- et utilse un moteur au gaz.

    Sincèrement en regardant la situation des USA, et comment ils apréhendent les choses, je doute fort que le régime US soutienne encore les terroristes de DAESH. Aujourd’hui pour les USA, l’essentiel c’est la montée en puissance de la Chine qui les préoccupent au plus au point. Le fait est qu’ils ont fait le ménage au Pentagone et à la CIA, qui plus est dans quelques semaines ils vont signer avec l’iran la fin des hostilités, tous ces éléments démontrent que les USA sont entrain de faire volte-face au Moyen Orient. Ils projettent de rédeployer aussi vite que possible toutes leur forces disponibles en Asie du Sud Est. Ainsi ils veulent se désengager du Moyen Orient avec dans le pire des cas, à défaut d’avoir réaliser leur objectifs de Grand Moyen Orient, ils cherchent volontier le statut-quo. Du reste les récentes orientations du gouvernement turc démontre que ce pays est de plus en plus enclin à vouloir intégrer le projet sino-russe de route de la soie, au dépents de l’OTAN et du l’Union Européenne. Au Moyen Orient c’est tout un échiquier qui est entrain de se remettre en place. Il y aura des gagnants et des laissés pour compte-le régime de Ryadh a le plus à perdre-. Ainsi DAESH est devenu un sérieux obstacle voir menace pour les interets des USA. S’imaginer que les USA aident encore DAESH c’est se tromper lourdement, dailleurs on le voit, ils font tous ce qu’ils peuvent ne serait ce que les campagnes de bombardements aériens -on aura l’occasion d’y revenir dans un autre post-, certes pas vraiment éfficaces, mais ils essayent autant que possible. C’est malheureusement beaucoup plus grave qu’on pourrait se l’imaginer. En réalité, au jour d’aujourd’hui, personne n’a les moyens d’arreter DAESH. Et la victoire des terroristes en Libye fait partie des dommages collatéraux. S’imaginer que les américains controlent tout, savent tout, font tout ce qu’ils veulent, c’est un raisonnement réducteur, c’est même se tromper lourdement. La plupart de nous qui sommes profannes dans le militaire avons beaucoup de mal à réaliser combien il est difficile de lutter contre une guérilla. La plupart du temps rares sont les succés, et s’ils y a succés c’est au prix de trés lourds sacrifices, et ça prend beaucoup voir énormément de temps -si mes souvenirs sont bons, les seuls qui ont réussi c’était les britaniques en Malaisie dans les années 60-. L’Algérie par exemple a mis prés de dix ans à venir à bout d’une redoutable guérilla, et encore les accords conclus, sont fragiles, et le pays peut re-basculer d’un jour à l’autre vers la guerre civile. L’armada US avec prés de 300.000 soldats, un nombre impressionnant de blindés, d’hélicoptères, d’avions de combat n’est même pas parvenue à mater l’insurrection ni en Irak, ni en Afghanistan où il y avait 200.000 soldats. En Irak il faut noter que l’insurrection était concentrée que sur le petit triangle sunnite. L’armée française -entre 1954 à 1962- au bout 8 ans de guerre en Algérie, avec une présence de 500.000 soldats n’est pas parvenue militairement à completement mater le FLN-pourtant infiniement moins équipée que les terroristes de DAESH-. Je ne vais pas revenir le Vietnam où l’armée US à lutter pendant 6 ans contre le FNL, mais n’a pas gagné. Récemment on a l’exemple Israèl, face au Hezbollah, comme au Hamas, dans les deux cas il y eût echec. C’est extrement difficile de lutter contre une guérilla, il faut beaucoup de patience, perséverence. Ca n’est pas parce que le conflit est asymétrique que le plus fort gagne forcémenent, c’est pas comme ça que ça marche dans l’histoire humaine.

    Dans le cas de Palmyre, si DAESH dispose de cannons M-61 Vulcan, il est vraissemblable aussi que c’était des cannons récupérés dans les stocks de l’armée US quand elle a abandonné quantité de matériel avant de plier bagage en 2011. Il est possible aussi, qu’une tierce partie, ait fourni les terroristes avec ce genre matériel.
    Par ailleurs il est important de revenir sur l’arsenal syrien.Pour l’éssentiel, si mes souvenirs sont bons l’armée syrienne dispose que des cannons GSh-6-23M, et nombre de ses entrepots aprés quatre ans de conflits ont été pillés. Il n’est pas impossible que DAESH ait réussi à piller les dépots d’armes de l’armée nationale syrienne. Dailleurs leur SA-14-16-18 et 24 viennent pour l’essentiel de stocks pillés en Syrie, et en Libye. Dire qu’Israèl -je ne défends pas l’entité sionniste- aurait donné des systèmes anti aériens à des gens dont elle sait pertinnement qu’ils se retourneront tôt où tard contre les sionnistes, c’est une hypothèse difficilement envisageable. D’autre part, vous avez parlé de cannons guidés par radars, il faut savoir aussi, qu’il n’y a pas que les US qui fabriquent des missiles anti-radars, les russes en la matière sont loin d’être des novices. Un radar est en général trés rapidement détruit par les missiles anti radars comme par exemple le AS-11 Kilter que la Syrie doit avoir. Mais il est vrai que contre des cannons anti aérien il est trés trés difficile de faire quelque chose -j’y reviendrai dans mon prochain post-.

    Par ailleurs ça n’est pas parce que Palmyre est tombé que toute la Syrie tombe, la progression spectaculaire au Kalamoun est de nature à complètement changer le conflit. Les hauteurs du Calamoun c’est 2.000 mètres, c’est stratégiquement infiniement plus important que Palmyre, d’autre part, rien n’interdit à l’armée syrienne de lancer une contre offensive dans les prochains jours où semaines sur Palmyre.
    Comme on dit, “La messe n’est pas encore dite.”

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :