Stats

  • 6 864 234 Hits
15/06/2021

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

Daech préfère rouler en Toyota

 L’irrésistible montée de Daech au Proche et Moyen-Orient  est loin d’être le fruit du hasard. L’organisation terroriste disposé d’une solide logistique et d’un financement assez conséquent. Dans tous les cas, le constructeur automobile Toyota, numéro 1 mondial, pourrait dormir tranquille: Daech a un faible pour les 4×4 et les pick-up de la firme nippone au point où il peut se passer de campagnes publicitaires. Daech le fait si bien et en live, via deux fameux courtiers que l’on crédite de l’acquisition de plus de 25 000 véhicules pour le compte de sociétés écrans domiciliées à Hong Kong et Dubaï. Ces véhicules flambant neufs, équipés d’une motorisation puissante, ont été livrés à Daech en Irak, en Syrie, au Yémen et en Libye via des filières de contrebande. 
Sur le terrain, les groupes armés préfèrent nettement les véhicules Toyota et l’on a fréquemment vu des situations où des terroristes ont allègrement abandonné les Humvee (High Mobility Multipurpose Wheeled Vehicle) et autre Gaz (véhicules militaires de fabrication russe) pour des pick-up 4×4 de la marque japonaise. 

Pas étonnant que Toyota risque de demeurer le numéro Un mondial en matière de production automobile pour un bon bout de temps…

En attendant, Daech continue de faire le show, faisant de l’ombre à toutes les variantes du film Mad Max dont le scénario paraît très peu consistent par rapport à la réalité. 

%d blogueurs aiment cette page :