Stats

  • 6 706 554 Hits
12/04/2021

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

Guerre de l’information: La 6e flotte US commente directement sur les médias étrangers 

Ne pouvant plus se fier à Fox News ou CNN et consorts, totalement discrédités, y compris aux États-Unis,  le commandement de la Marine US en est réduit à intervenir et à commenter directement sur les médias sociaux, n’hésitant pas à se perdre dans des discussions stériles ou byzantines avec  les internautes.

Très peu de temps après un second incident opposant un Sukhoï Su-24 russe à un destroyer de la sixième flotte américaine en mer noire, et voyant que malgré les immenses moyens dont disposent le gigantesque appareil de propagande, la guerre de l’information est en train d’être perdue, le commandement de l’US Navy a décidé de descendre dans l’arène se frotter aux internautes émettant une opinion “défavorable” aux actions et politiques du Pentagone. C’est chose faite. 

Loin d’être un nouveau troll en service commandé (tâche déléguée à des jeunes fort mal rémunérés) l’US Naval Forces Europe-Africa/Sixth Fleet commente désormais les articles publiés sur les médias russes ou chinois, pour déconstruire la narration adverse des événement et éventuellement gagner la guerre des cœurs et des esprits. 

Après l’incident de l’USS Donald Cook, un autre incident eut lieu en mer noire impliquant cette fois-ci des avions de combat russes à l’USS Ross et le navire amiral ukrainien Hetman Sahaidachny. 

Le premier incident aurait été très sérieux puisque l’aviation russe serait parvenue à désactiver les systèmes de communication et de contrôle du navire américain. Un officiel russe a renchéri peu après cet incident que la pénétration de bâtiments de surface de la 6e flotte US en mer noire représentait une superbe opportunités aux pilotes russes afin qu’ils apprennent à approcher les défenses US…

Citoyens du monde, réjouissez-vous donc! Bientôt l’un de vos commentaires négatifs sur l’action fort bénéfique des attaques de drones sur la limitation des naissances va vous faire accrocher avec un troll officiel labellisé US Airforce/compétence régionale ou carrément le Centcom ou mieux: le Socom…! 

La guerre de l’information fait rage et chacun de nous en est devenu à la fois l’acteur et l’enjeu. 

Dans ce type de guerre, chaque commentaire compte autant qu’une roquette. La preuve: la première armée du monde en est arrivée à réagir…aux commentaires de particuliers. 

Où va-t-on comme ça? 

%d blogueurs aiment cette page :