Après que Al-Qaïda au Maghreb vient de diffuser via Twitter un communiqué démentant la mort du chef de guerre et ex-contrebandier algérien Mokhtar Belmokhtar dans une frappe aérienne menée par des McDonnell Douglas F-15 E Strike Eagle et des drones visant une très importante réunion de chefs terroristes en Libye, on apprend que des groupes armés dont ceux affiliés à Daech recherchent des instructeurs pour apprendre à utiliser efficacement des missiles balistiques SCUD B (9K72/ R300 Elbrus)

La Libye du colonel Gaddafi disposait d’un certain nombre de ces missiles balistiques tactiques d’une portée opérationnelle de 300 kilomètres. En 1986, peu après l’opération américaine ElDorado Canyon contre Tripoli, la Libye a lancé deux missiles balistiques Scud B sur une station d’écoute américaine installée sur l’île de Lampedusa (Italie) Les deux missiles se sont abattus en mer Méditerranée.

En 2011, lors de la guerre en Libye, au moins trois missiles Scud B furent tirés à partir de Tripoli et de Syrte contre les forces rebelles. L’un de ces missiles s’est abattu à Adjabia et un autre a explosé à la périphérie de la ville assiégée de Misrata. Aucun de ces missiles tactiques n’aurait atteint sa cible.

On ne sait rien du stock ou de l’état réel des missiles Scud B après la chute du régime du colonel Gaddafi mais des informations éparses et parfois contradictoires laissent croire que plusieurs milices libyennes telles que celle de Misrata ou d’Al-Zentan se seraient procurés des TEL (Rampes de lancement mobiles)

Lors de l’émergence du groupe terroriste auto-dénommé Etat Islamique en Irak et au Levant ou Daech, ses partisans ont investi Al-Riqqa, une localité syrienne stratégique, en défilant avec un missile SCUD hors état de servir.

Après la prise de l’aéroport de Syrte par Jund Al-Khilafa, un groupe armée affilié à Daech, ces derniers n’ont pas caché leur détermination à acquérir une force de frappe balistique. Leurs cibles: les localités frontalières égyptiennes mais également tunisiennes et algériennes.

Le missile SCUD à guidage inertiel est le missile balistique tactique ayant été le plus utilisé dans les conflits depuis le V-2 Allemand des années 40. D’une longueur de 11.35 m et de 0.88 m de diamètre, il utilise un propergol liquide constitué principalement d’un mélange de kérozène et d’acide nitrique. Sa version B a une portée opérationnelle de 300 kilomètres avec une marge d’erreur ciculaire de 450 mètres. Le missile peut atteindre une vitesse maximale de Mach 5 et emporte une charge conventionnelle ou non-conventionnelle de près d’une tonne.

Pour l’instant, Daech en Libye semble n’en posséder que des exemplaires non-opérationnels et même si le groupe parvient à en utiliser un ou deux de ces missiles tactiques, il reste très peu probable qu’il puisse trouver des personnes ayant l’expérience requise pour le ciblage et le guidage. Le groupe a tenté d’y remédier en sollicitant l’aide de Daech en Irak, en demandant à la maison-mère de lui dépêcher d’anciens militaires irakiens ayant participé à la guerre des villes lors de la guerre Iran-Irak (1980-1988) ou la seconde guerre du Golfe en janvier 1991 durant laquelle Saddam Hussein a lancé 39 missiles SCUD sur Israël et des cibles de la coalition internationale dans les pays du Golfe arabo-Persique. Mais le groupe n’a jamais répondu à la requête de sa filiale libyenne.

Dans le cas d’un scénario du pire, Tripoli et Benghazi demeurent les premières cibles d’un éventuel usage de missiles balistiques tactiques SCUD B par des groupes terroristes. Cependant, avec des terroristes cherchant à tout prix le coup d’éclat, on peut s’attendre à tout. Il ne faut pas oublier que des milices libyennes disposent de stocks-limités certes- mais bien réels de composants d’armes chimiques.

Voilà où a mené l’aveuglement de l’Otan en Libye: un immense vacuum sécuritaire et politique, prolifération de milices, un pillage systématique des ressources, deux gouvernements ennemis, Daech et Al-Qaida, un immense exode humain à travers la mer Méditerranée que l’Europe n’arrive plus à gérer et au final des missiles balistiques tactiques aux mains de groupes armés n’ayant rien à perdre.

Qui pourrait encore accorder un Iota de crédibilité à l’Otan après ce fiasco absolu? Personne…

Publicités

5 commentaires

  1. Excellent blog here! Also your site loads up fast! What web host are you using? Can I get your affiliate link to your host? I wish my website loaded up as fast as yours lol

  2. A reblogué ceci sur Raimanetet a ajouté:

    ALERTE aux missiles balistiques tactiques bientôt en libre service … … …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.