Ionic engines or thrusters will not break the current stagnation in outer space exploration.Ion thrusters use electrostatics as ions are accelerated by the Coulomb force along an electric field.

8 thoughts on “Ex-CIA Officer: US Congress Arms IS in Syria via so-called “Moderate Armed Opposition”

  1. De la modernisation des arsenaux occidentaux:

    Les conflits du MO et d’Ukraine sont une aubaine pour les fabricants d’armes et les pays détenant des arsenaux vieillissants. Fusils, grenades, mitrailleuses mais aussi canons, chars et missiles sont envoyés en grandes quantités dans ces pays par les différents acteurs du conflit. Il s’agit en général de matériel ancien en voie de déclassement ou de péremption âgé en général de trente à quarante ans. Quoique l’on puisse penser de cette grande braderie les belligérants sur le terrain s’estiment en général assez heureux de pouvoir en bénéficier. Les petites mains locales bricolent tant bien que mal, mais souvent avec talent et ingéniosité, cette manne tombée du ciel pour l’adapter aux besoins du terrain.

    Dans les pays donateurs les militaires veulent combler les vides laissés sur les rayons de leurs arsenaux par du matériel dernier cri « adapté aux besoins de la guerre moderne ». Les marchands d’armes proposent.
    Entre les deux les politiques financent leurs partis en passant commande. Du pur win-win à tous les étages.
    Consentant ou non le citoyen passera à la caisse. Il est là pour ça.

  2. Aïe, aïe, aïe, aïe, aïe…. Le site “the ugly truth”, point de départ de tous les malheurs… 😉

    Plus sérieusement il y avait déjà eu en 2013 quelques articles parus dans la presse française relatant la porosité des groupes d’opposition au terrorisme de l’EIIL et d’al Qaïda. Pierre Picinin, ce prof d’histoire belge parti observer la guerre en Syrie d’abord aux côtés des troupes du régime puis plus tard aux côtés des “islamistes modérés” avait été fait prisonnier par ses hôtes. Devenu otage il avait été vendu par ces derniers aux terros d’al Nosra contre un peu de matériel de guerre. Après avoie été torturé il fut enfin libéré contre rançon (officieuse puisque l’Occident officiellement ne fraie pas avec les terroristes) il était rentré en Belgique où il avait raconté à quel point les frontières entre modérés et radicaux sont mouvantes. Certains feignaient alors de s’en alarmer.

    Rien n’a changé depuis:
    http://www.janes.com/article/54773/analysis-un-document-shows-us-bought-610-fagot-missiles

    Et ceci pourrait bien être la prochaine étape:
    https://www.washingtonpost.com/world/russian-warplanes-strike-deep-inside-islamic-states-heartland/2015/10/02/ace6dfcc-6866-11e5-bdb6-6861f4521205_story.html

    1. Tout à fait d’accord concernant la prochaine étape et les menaces émanant du pentagone par la voix très officielle de son directeur sont à peine voilées : “In the coming days, the Russians will begin to suffer from casualties.” 09.10.2015
      http://www.news.az/articles/101762

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :