Ionic engines or thrusters will not break the current stagnation in outer space exploration.Ion thrusters use electrostatics as ions are accelerated by the Coulomb force along an electric field.

5 thoughts on ““Iran: Riyadh failed to rally Arabs against Tehran”

    1. bonjour diablo
      comme je sais que le meurtre n’as jamais indisposé BHL , je me demande ,
      qu’entend il par :
      ” le plus vulnérable, celui qui a le plus intérêt à composer et qui, de fait, cédera le premier, n’est pas nécessairement celui qu’on croit.
      A bon entendeur salut.”

      est-ce une menace ?

      1. Hello Roc,

        Je n’en sais pas plus que vous. Cette phrase de conclusion n’est pas claire. J’ai même eu l’impression qu’il sous-entendait que l’Iran ne serait pas le premier à céder.
        Je pense surtout que BHL se montre moins hostile à l’Iran “terroriste” depuis que les rapports entre l’Iran et l’Occident se régularisent. Officieusement l’Iran est de plus en plus souvent perçu comme un contre pouvoir aux dérives terro-militaristes de l’Arabie Saoudite et de la Turquie. Le Qatar avait eu, lui, l’intelligence de faire un pas de côté lorsque la situation s’était trop dégradée. L’Arabie Saoudite et la Turquie ont au contraire opté pour la surenchère avec les conséquences que l’on sait.

        Au-delà de ça passer de S51 à BHL avait quelque chose d’amusant. C’était une boutade.

        Cela dit je trouve important de varier ses sources. Quand on recoupe le tout on fini par y trouver bien plus que de la simple information factuelle.

        1. ” Cela dit je trouve important de varier ses sources. Quand on recoupe le tout on fini par y trouver bien plus que de la simple information factuelle. ”

          tout a fait d’accord et mercis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :