Stats

  • 6 968 259 Hits
30/07/2021

Strategika51 Intelligence

 Πάντα ῥεῖ…

Ryad et la Bombe, une question à deux Ryals

Après le lancement d’une des plus grandes campagnes de propagande noire depuis la guerre d’Afghanistan (1979-1989), le Royaume d’Arabie Saoudite a commencé à propager des informations non officielles concernant sa capacité à se doter de l’arme nucléaire en un temps record, notamment en cas d’un éventuel essai nucléaire iranien.

S’agit-il d’une variante de la notion de l’ambiguïté nucléaire au Moyen-Orient, une politique entamée par Israël dès le milieu des années 70 et surtout après les révélations de Mordechaï Vanunu (John Crossman) en 1987?

D’après nos informations, Ryad aurait exercé depuis fin 2014 une pression croissante sur le Pakistan au sujet de son arsenal nucléaire, décrit comme étant l’un des plus « prolifiques » au monde.

Or, l’Arabie Saoudite joue un rôle de premier plan dans le financement du programme nucléaire pakistanais.

Néanmoins, la composante confessionnelle assez complexe des dirigeants de l’armée pakistanaise, très soucieux de garantir un équilibre entre sunnites et chiites ainsi que le poids de Washington,  étaient autant d’éléments susceptibles de tempérer une vieille revendication d’une partie non négligeable des factions détenant le pouvoir à Ryad.

Mais depuis une semaine, on assiste à une  multiplication de déclarations non-officielles pour le moins ambiguës concernant une éventuelle bombe saoudienne.

La tension persistente entre l’Iran et le Pakistan laisse paraître  un jeu d’ombre rétif à toute tentative d’analyse rationnelle. L’influence du royaume sur le Pakistan est telle, que certains analystes considèrent que l’arme nucléaire pakistanaise peut à tout moment être à la disposition de Ryad. Sous certaines conditions toutefois. L’une d’elles serait que l’Iran franchisse le Rubicon: un essai nucléaire en bonne et due forme…

58998

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

%d blogueurs aiment cette page :