Stats

  • 6 157 518 Hits
360TotalSecurity WW
Paradox [CPS] WW
Paradox [CPS] WW
19/09/2020

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

Le Festival de Cannes « sécurisé » par un criminel de guerre israélien

INFO PANAMZA. Avec l’accord du gouvernement Valls, le maire LR de Cannes a confié la sécurité du Festival à Nitzan Nuriel, un ex-général israélien qui a notamment participé à la seconde invasion du Liban au cours de laquelle des « crimes de guerre » furent commis.

À partir du mercredi 11 mai, jour de l’inauguration du Festival de Cannes, les nombreux touristes présents autour du Palais devront faire confiance à un faucon de la droite dure israélienne : Nitzan Nuriel.

Dimanche 8 mai, le site Jewish Press a rapporté que le maire de Cannes avait commandé un audit de sécurité -dont les recommandations seront finalement appliquées- à cet ancien général israélien, également ex-responsable du Bureau antiterroriste (de 2009 à 2012) pour le compte du Premier ministre ultra-nationaliste Benyamin Netanyahou.

Hier, lundi 9 mai, le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve, de passage à Cannes, s’était félicité des « moyens exceptionnels » mis à disposition pour la ville tout en passant sous silence le rôle-clé de Nitzan Nuriel, contrôleur en chef de la sécurité (jusqu’au jour de clôture du Festival, dimanche 22 mai).

Le 21 avril, une simulation d’attaque terroriste -également supervisée par Nuriel selon The Hollywood Reporter– avait d’ailleurs lieu aux abords du Palais.

L’homme à l’origine de son recrutement?

David Lisnard, 47 ans, maire « Les Républicains » de Cannes depuis 2014 : un homme qui se définit curieusement comme un « patriote aimant la France et lié à Israël ».

En octobre dernier, Lisnard effectuait justement une visite en Israël au cours de laquelle il a  eu un coup de coeur pour des « spécialistes de la sécurité ».

Membre impliqué dans la fondation (en 1996) de l’Institut international du contre-terrorisme  d’Herzliya (une antenne universitaire du Mossad financée par Ronald Lauder, milliardaire américain lié au Likoud et patron du Congrès juif mondial), Nuriel a notamment participé à l’invasion du Liban de 2006 –au sein de la Division 91– au cours de laquelle, selon l’ONG Amnesty International, des « crimes de guerre » furent perpétrés.

Hicham Hamza

Panamza.com

 

%d blogueurs aiment cette page :