Le mythe de l'énergie "verte" s'est transformé en une véritable crise énergétique durable

Stats

  • 7 296 278 Hits
19/01/2022

Strategika51 Intelligence

 Πάντα ῥεῖ…

Pour l’Otan, le cyber espace est “officiellement” un champ de bataille

Chers internautes, l’Otan, vous savez cette vieille carcasse anachronique et budgétivore, nous annonce que désormais le cyber-espace (la virtualité) est considéré comme un champ de bataille (sic)

Ce qui implique de nouvelles règles d’engagement bien réelles.

La possibilité d’un usage de moyens de guerre conventionnels en réponse à des cyber-attaques contre un État membre de l’Alliance est susceptible de déclencher un conflit généralisé.

Depuis 2012, l’Armée électronique syrienne est en guerre cybernétique ouverte contre la Turquie. Un État membre de l’Alliance. La poursuite de ces attaques induira t-elle une riposte conventionnelle de l’ensemble des États membres de l’Otan?

Que faire alors de tous ces hackers isolés dont certains disposent de compétences bien plus supérieures à ceux utilisées par les gouvernements?

L’Otan n’est qu’un jouet sans aucune volonté. Il est même devenu un outil de lutte contre toute vélléité européenne de défense indépendante de la suzeraineté atlantiste.

Décidément, ceux qui ont décrété le monde comme étant un lieu plus sûr après la chute de l’Irak doivent être poursuivis en justice et condamnés à la potence.

Même pas fichus de naviguer sereinement sur le net! Et ça parle d’un monde sécurisé? Sûrement pour les voleurs et autres corrompus…

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

%d blogueurs aiment cette page :