Stats

  • 6 864 243 Hits
15/06/2021

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

Pour en finir avec le mythe d’un monde meilleur si les femmes étaient au pouvoir…

Qui est l’idiot fini qui a osé dire un jour que le monde serait infiniment plus pacifique si les femmes étaient au pouvoir? 

Avec une détraquée comme Theresa May, Premier ministre de Sa Majesté britannique, et, probablement, la menteuse hystérique Hillary Rodham Clinton comme POTUS (président des États-Unis) en 2017, on peut légitimement s’attendre à bien pire que les crimes commis par les politiques suicidaires d’un  George W. Bush ou un Tony Blair…En d’autres termes un véritable holocauste nucléaire où les populations civiles seront une cible justifiée.

Le mal n’a pas de genre.
 

%d blogueurs aiment cette page :