Photo: de l’art de brasser du vent

La première réunion de trois chefs d’État de l’Union européenne (Allemagne, France, Italie) après le Brexit, sur le Giuseppe Garibaldi (Marina Militare), a débouché sur un étrange spectacle surréaliste: le brassage de vent. 

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

15 Commentaires

  • Tiens, j’en connais un autre qui brasse du vent : http://www.romandie.com/news/Le-pape-parle-daide-aux-pauvres-avec-le-patron-de-Facebook/732097.rom

    Discuter pauvreté avec le patron de facebook c’est un peu comme parler socialisme avec Macron…

    J’arrête là, je risque de déraper…

    • Oui je n’en reviens pas encore….

    • C’est oublier un peu vite que les donations sont une chose courante aux EU. Le pape prend le fric là où il est.
      Je n’aime pas ce système qui souligne les carrences de l’État et permet à ceux qui devraient payer plus d’impôts de se faire de la pub et de passer pour des bienfaiteurs. Mais c’est une réalité dont le pape plutôt pragmatique tient compte.

      Je déplore mais ne suis pas choqué.

  • N’empêche qu’au pied levé ils ont trouvé onze couillons pour accueillir ces trois “personnalités”… C’est à la limite du ridicule.

    Je pense que lorsque al-Sissi montera sur le pont de l’ex Vladivostok, il y aura un peu plus de monde… J’ai croisé le al-sadat. Rien de neuf. Sauf le fait que les chantiers navals ont du remplacer les inscriptions en russe par des lettres arabes… Si vous cherchez des traducteurs russo-arabe allez à Saint-Nazaire…

    • c’est un fameux trois mats, fin comme un oiseau
      hissez hauuuuut!

    • Super! Espérons que Al-Sadat évitera un sort aussi funeste que cet ex-president égyptien, abattu en pleine tribune officielle lors d’une parade militaire par un certain Istanbuli…

  • Je ne sais plus quel humoriste disait un truc du genre: “tu mets une éolienne à l’Élysée et avec tout l’air que brassent les politiques tu as de l’électricité pour toute la France”.

    • Plus sérieusement: depuis la sortie de l’Angleterre il fallait bien trouver un remplaçant pour “prouver” que l’UE va de l’avant et reste unie.

      L’Italie dont les banques sont particulièrement vulnérables était la 4ème économie de la zone UE avant le Brexit. Donc la 3ème aujourd’hui. Cette montée sur le podium des “trois grands” explique sans doute ce show ridicule.

    • c’est pas Jacques Attali? cet humoriste.
      (ou bien Delors)
      Je sais plus, leurs verves sont toutes tellement pétillantes!
      (sous neurostimulant, of course)

  • Des éoliennes à fort coût !

  • Ping : Photo: de l’art de brasser du vent | Strategika 51 | Raimanet

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.