Stats

  • 6 708 987 Hits
13/04/2021

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

Extrême Nord de la Syrie: les chars turcs continuent d’affluer…

898778
Des chars de combat Leopard 2A4 des forces terrestres turques en renfort dans les confins frontaliers syro-turcs. L’intervention de la Turquie dans l’extrême nord de la Syrie vise officiellement à combattre à la fois les YPG kurdes et Daech. Mais l’inconstance d’Ankara et surtout sa versatilité stratégique suscitent la méfiance de Damas et de Téhéran. Pour l’instant, les kurdes à qui on a ordonné d’effectuer un retrait en deçà de la rive gauche de l’Euphrate, évaluent la situation et certains d’entre-eux se sont rapprochés de Damas. Les milices ayant accompagné les chars et les forces spéciales turques n’appartiennent pas à l’Armée syrienne libre (ASL ressucitée à l’occasion) bien qu’ils en revendiquent la dénomination: ce sont des éléments des Loups Gris (groupes ultra-nationalistes de l’extrême droite turque, proche de la mafia) et des syriens réfugiés en Turquie méridionale. Damas a condamné ce qu’il a qualifié de violation de sa souveraineté territoriale par la Turquie. La quatrième division  des forces armées syriennes dont des unités sont déployées dans le gouvernorat d’Alep sera chargé d’évaluer l’évolution de la situation aux frontières.
%d blogueurs aiment cette page :