C’est de ce fameux  hôpital que les terroristes pilonnaient au mortier les zones loyalistes…L’infrastructure détruite a été prise par les forces syriennes. 

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.