Pyongyang a accusé la CIA américaine et les services de renseignement de Corée du Sud d’avoir tenté une complexe opération d’assassinat visant le dirigeant Nord-coréen Kim Jung-un au moyen de nanosubstances ou de matières radioactives.  Selon un communiqué de l’agence officielle KCNA, un complot similaire vient d’être déjoué et unContinue Reading/Continuer à lire

Publicités