La Corée du Nord accorde un intérêt capital au développement de ses capacités balistiques, ou ce qu’elle appelle la seconde artillerie mais ce que l’on sait moins est la volonté presque obsessionnelle de Kim Jong-un de posséder un missile de croisière similaire aux Kaliber russes et aux BrahMos indiens.  DesContinue Reading/Continuer à lire

Publicités