All current weapons systems are overrated and unfit for post modern warfare.

Les hélicoptères de combat actuels sont trop lents pour être réellement efficaces sur un champ de bataille moderne.

C’est l’une des premières leçons de l’engagement fort spectaculaire des hélicoptères d’attaque Mil Mi-24 « Hind », Mil Mi-28 et Kamov Ka-52 « Alligator ». 

Les russes travaillent actuellement sur un prototype basé sur le Mil Mi-24 portant le sigle PSV dans le cadre d’un programme dénommé SKOROST (vitesse en russe). Le but de ce programme est d’augmenter la vitesse de croisière des hélicoptères d’attaque de 210 km/h , en moyenne, à 450 km/h avec des pointes pouvant dépasser les 500 km/h.

L’utilisation intensive de l’hélicoptère en Afghanistan et en Irak par les américains ou en Côte d’Ivoire ou au Mali par les européens n’a pas donné lieu jusqu’ici à une remise en question de l’usage tactique de cette arme. 

Pourtant, le nombre d’hélicoptères perdus en Afghanistan ou en Irak est assez important. 

Contrairement aux occidentaux dont les hélicoptères évoluaient en l’absence ou après la suppression des moyens de défense aérienne de l’adversaire supposé, les hélicoptères russes sont intervenus en Syrie contre un ennemi doté de puissants moyens de défense anti-aérienne (canons AA de tous calibres, manpads Strela et Igla, missiles SAM S-125 ou même S-200 dans certains cas précis) et pratiquant des tactiques de combat en essaims concentrant une puissance de feu constante et tournoyante sur différents points de l’adversaire. 

Les hélicoptères russes engagés en Syrie survolaient parfois à une altitude trés  basse et en tournoyant un ennemi armé de redoutables canons ZU 23 mm, s’exposant ainsi aux tirs d’armes légères, d’armes lourdes, de roquettes RPG, d’obus d’artillerie et de mortier, et, dans des cas précis, un engin explosif aérien improvisé. 

Une chose que leurs homologue US n’ont jamais osé faire depuis l’attaque menée par 34 hélicoptères AH-64 Apache Longbow contre la brigade Medina en Irak et à l’issue de laquelle les américains furent stupéfaits de constater  que la totalité des hélicoptères engagés ont été touchés par les projectiles de l’adversaire. 

Les américains ont choisi d’augmenter la portée des armes embarquées afin de mettre l’hélicoptère hors de portée des armes ennemies. 

Les russes ont opté, par expérience directe, d’augmenter la vitesse de leurs chars volants pour réduire le temps d’attente et renforcer la manoeuvrabilité au dessus du champ de bataille.  

33 thoughts on “Leçons de la guerre en Syrie: des hélicoptères d’attaque évoluant à 500 km/h

  1. et comment le pseudo general dostom à été manipulé par le renseignement français et qui lui aussi dostom n’était pas dupe !

  2. ce n’est pas le sujet de l’article qui parle d’hélicos de combat :
    mais en ce qui concerne la bataille de badr , c’était bien abou soufian et ces sbires qui à propagé la fausse accusation : que c’était les musulmans qui les ont attaqué les premiers , d’ou cette bataille et que les croyants ont gagné .
    et le plus surprenant ce sont ces versets revélés au prophète : et vos ennemis vous voyaient en double ! , voila un signe pour ceux qui sont doués de clair voyance : est ce le corps physique ainsi que le corps spirituel des croyants de cette époque que les criminels voyaient ? .
    et il y a aussi la sourate ; l’éléphant : quel était le motif de la fuite de ce roi abyssin doté d’une force immense et qui à fui la meque ! .
    des oiseaux qui lance des cailloux en masse sur ces troupes !.
    et cela est historiquement prouvé .

  3. mais par contre ce qui est étonnant : c’est l’hospitalité en zone , mais vraiment chaud , coupe gorge en sorte : si on est dans une zone comme celui décrit , disant en plein repaire des gens du waziristan et que vous avez l’hospitalité d’un chef ou autres , alors une fois que vous etes l’hote de la personne chez lui , dans sa maison , vous etes en sécurité total et après votre hote vous escorte en lieu sur et après , c’est la guéguerre , c’est pas incroyable que cela !

  4. tout cela a été bien planifié à l’avance , avant meme l’intervention des sovietiques en afghanistan !
    et meme leurs retrait ! , motif : la chute du mur de berlin avant l’heure ! et faire travailler à fond les saoudiens , us et cie , mais à fond ! , et ces gens n’ont rien vu venir ! après péréstoika , gorbatchev , meme eltsine le grand buveur de smirnof été prévu dans le shéma , veuillez vous rappeler sa rencontre avec ce pédophile de clinton totalement ivre et disant aux journalistes , le grand scandale c’est vous et après l’incident de tchernobyl et après la chute du mur de berlin et un cauchemar pour les us ! : vous n’aurez plus personne qui qui combattre ! et les us ont répliqué par saddam et le koweit ! et les soviétiques savaient que tous les forces mobilisés en afghanistan seront en ébulition et après le complot du 11/09/2001 et l’entrée des us et otan dans ce pays et en 2003 en irak et ainsi de suite à ce jour .
    à chacun ces opinions .

  5. C’est intrinsèquement impossible, un hélicoptère classique ou toute autres aéronefs à voilure tournante, quelle que soit sa configuration de rotor, ne peut quasi jamais dépasser les 300km/h. C’est difficilement possible d’aller plus vite pour une raison un peu difficile à comprendre:
    Les pales d’un hélicoptère tournent à une vitesse donnée (mettons que le bout de la pale tourne à 100km/h). Lorsque l’hélicoptère avance, la vitesse de la pale par rapport à l’air prend en compte ce déplacement. C’est à dire que pour un hélicoptère qui avance à 50km/h la pale qui ‘tourne vers l’avant’ a une vitesse de 150km/h et celle qui ‘tourne vers l’arrière’ a une vitesse de 50km/h.
    Si la vitesse de l’hélicoptère est plus importante, la palle qui tourne « vers l’arrière » a une vitesse nulle, de 0km/h (ou devenir négative) ce qui diminue la portance d’un côté. L’hélicoptère se met à pencher et à décrocher.
    Pour éviter cela, on augmente la vitesse de rotation des pales. Sauf qu’on ne peut pas l’augmenter indéfiniment et faire tourner les pales trop vite sans risquer de leur faire franchir le mur du son, ce qui pose d’autres problèmes en terme de mécanique des structures.
    Bref, on est de fait limité par les lois de la physique !

    1. « …ce qui pose d’autres problèmes en terme de mécanique des structures. Bref, on est de fait limité par les lois de la physique ! »
      Pour résumer simplement c’est un problème de résistance des matériaux classiques inhérent à la composition, où pour faire court à la structure atomique. Le challenge réside dans la conception de nouveaux matériaux. Si les russes, les français, les US, les britaniques etc…. disent qu’ils peuvent le faire, ils le feront. C’est juste une question de R&D et d’argent à investir. En d’autres termes un retour sur investissements.
      Les américains ont parié sur le couteux -à l’éfficacité controversée- V-22 Osprey , un autre choix technologique, cependant rien n’indique qu’ils ont eu raison.

      1. Je déduis des romans de Fred Ray que les V22 Ospreys sont plutôt utilisés comme transport rapide de forces spéciales et commandos puis en appui-feu une fois que les X-Ray sont accrochés par les commandos et n’ont plus trop le temps de s’occuper de ce qu’il y a en l’air.

        1. « Je déduis …. que les V22 Ospreys sont plutôt utilisés comme transport rapide… »
          J’ai jamais dit que c’était des engins d’attaque. J’ai dit seuleument que c’est un nouveau concept technologique.

  6. @strategika51
    Il y a plusieur points dans ton post qui méritent reflexions. L’hélicoptère quoiqu’il arrive est extremeement vulnérable face aux armes à feux. Malgrés le blindage et les tactiques utilisées. Ici j’ai pris un extrait d’un documentaire sur la guerre du Vietnam, la bataille des Dak Toh en 1967. Regarde la vitesse à laquelle l’hélico est pulvérisé.

    Le point faible c’est les rotors, c’était vrai hier, ça l’est toujours au jour d’aujourd’hui. Je pense que les images se passent de commentaires.

    Bien tu abordes plusieur elements qui doivent tous être mis en perspective par rapport à ce qui s’est réelllement passé.
    Déja pour commencer le cannon anti aérien ZU 23 mm, voir le AZP S-60, c’est des armes qu’on ne peut pas utiliser comme ça. Il y a une doctrine d’emploi, qui impique un apprentissage plus où moins long, à la fois théorique et pratique. C’est un métier, qui n’est pas donné au premier venu, et surtout pas à ces répugnants terroristes. Pour une efficacité optimale, la doctrine sovietique d’empoi du cannon S-60 préconisait l’utilisation d’une trentaine de cannons. Pour le ZU 23 mm ça devrait être à peu de chose prés similaire. Le but étant de saturer le ciel.

    D’autre part, tu nous parles des théatres d’opération d’Afghanistan, d’Irak et de Syrie. En Afghanistan le relief est montagneux, la moyenne étant de 2.000 mètres, à la différence de l’Irak et de la Syrie, le relief est plat du à un environnement desertique. L’engagement des hélicoptères est différent.

    Par ailleurs il n’y a aucune comparaison possible entre la division Medina, un corps d’élite de l’armée régulière irakienne trés bien formé, et les méprisables terroristes afghans -dont la plupart des chefs sont issues de la mafia de la drogue, que l’occident appellait sous le sobriquet de « Moujadhidines »- ainsi que les terroristes qui sévissaient en Syrie venant de plusieur pays, dont la plupart n’était rien de plus que de la chair à cannon, et donc sans aucune formation.

    Les missiles SAM et Stinger utilisés par la terroristes en Syrie furent d’une efficacité limitée pour plusieur raisons. Comme nombre de ces missiles étaient nord coréens, qui ont été pillés dans les arsenaux de l’armée syrienne
    https://pbs.twimg.com/media/DEx5C0yXYAAcw8c.jpg
    et
    https://pbs.twimg.com/media/DEx5RrMXUAQMjkr.jpg
    le gouvernement syrien avait démarché le gouvernement nord coréen dans le but de trouver une parade, ce qui fut fait trés rapidement.

    1. triste que de voir tous ces jeunes fauchés .
      c’est le gouv us et autres , toujours des va en guerre .
      les vietnamiens se battaient pour leurs pays , leurs terres , et se cachaient dans des tunnels sous terre et comme nourriture , une poignée de riz et meme des rats et quelques fois rien du tout et en façe c’était du chewing gum , rollings stones , herbes , jeunesse et étranger dans ce pays et ne comprenant rien à cette guerre.
      vraiment triste de voir cela .
      et dire qu’avant que les us viennent dans ce pays faire la guerre , il y avait l’indochine et ou des militaires de haut grade avaient bien compris la situation et ont vivement conseillés à leurs gouvernement de donner l’indépendance à ce pays et avoir de très bonne relation sur tant tout les plans et ils ne les ont pas écouté , car les va en guerre on gagné et après c’était dien bien phu et la aussi des milliers de jeunes fauchés et aussi de l’autre coté .
      vraiment : la bétise des hommes n’a pas de limite .
      et en plus de cela : vo n’guyen giap après la fin de la guerre et la victoire du viet-nam était contre la politique du gouvernement de son pays et jusqu’a sa mort , il était quasi en residence surveillé , mais était un héros parmi la population .

      1. L’Indochine et le Vietnam furent les résultats uniques de deux processus de décision fort différents. Dans le premier cas, la sauvegarde des colonies et la gloriole militaire mise à mal par la seconde guerre mondiale; dans le second, la cupidité sans limites d’un complexe militaro-industriel qui n’hésitait devant aucun expédient (putsch contre Kennedy en 1963) pour achever ses buts de profit. Dans les deux cas, cela avait abouti à un désastre.

        1. tu oublie le comunism mon vieux, le genocide de comuniste n a rien a voir avec la liberte des colonies.. biensur quand on peut faire du fric en defendant la liberte, ils le feront.

    2. Slt Foxhound connais tu la parade employé pour contrer les missiles SAM et Stinger utilisés par la terroristes

  7. L’Union Soviétique avait été assommer par les Stingers de la CIA en Afghanistan,chose qu’ils avaient bien mérité d’ailleurs,et qui a porté un coup fatal au communisme dans la région. Le régime russe n’est plus le même aujourd’hui,défendant des causes plus justes ,avec pour président un grand homme,qui a su sauvé une partie du monde ,voir le monde tout entier,de la barbarie wahabbo-sioniste; mais l’armée russe a su garder les acquis d’antan,et la guerre d’Afghanistan est un cas d’école qu’ils ne sont pas prêts d’oublier . Le conflit syrien leur a permis de développer encore plus leur stratégie de combat avec des hélicoptères plus modernes et plus puissants,rien d’étonnant à ce qu’ils y apportent sans cesse des améliorations,avec non seulement une portée d’armes plus importantes et une vitesse leur permettant de dominer le ciel,bref ,la totale : bravo Poutine!

        1. @strategika51
          « ….depuis l’attaque menée par 34 hélicoptères AH-64 Apache Longbow contre la brigade Medina en Irak et à l’issue de laquelle les américains furent stupéfaits de constater que la totalité des hélicoptères engagés ont été touchés par les projectiles de l’adversaire.  »

          J’aimerai bien que tu nous en dises un peu plus sur ce sujet. Surtout que j’essaye de compiler ce que je peux sur toutes les guerres qu’il y a eu ces dernières decennies. Cet incident m’interressse, parce que je ne le connaissais pas. Par avance Merci.

          1. Ils ont voulu faire un remake de la scène intro du film d’Apocalypse Now à Kerbala (avec du Wagner et tout) et ça a trés mal tourné

            Ce fut un choc que même Wiki ne parvient pas à atténuer:

            https://en.m.wikipedia.org/wiki/2003_attack_on_Karbala

            100% des Apaches engagés furent touchés, occasionnant de trés lourdes pertes financières car 28 des 34 (et non 31) appareils endommagés furent déclassés par la suite.
            Depuis lors, l’Apache a vu son usage tactique profondément modifié

        2. @strategika51
          Merci pour le lien.
          « Ce fut un choc que même Wiki ne parvient pas à atténuer: »
          L’experience m’a apprise que les américains minimisent systèmatiqument leur pertes. En générale quand Wiki en parle, c’est que les pertes furent bien plus elevées.
          Dans Wiki par exemple les pertes de l’armée d’Israèl dans l’agression du Liban en 2006 en ayant mobilisé la moitié de l’armée ne s’elevent que 4 pauvres chars Merkava détruits. Vraiment ? Ca laisse reveur…
          D’aprés Wiki les pertes de l’aviation US au Vietnam c’est à peine 2.200 avions, alors que le gouvernement nord vietnamien rien qu’au Viernam avait comptabilisé à la moitié du printemps 1972, 3.600 avions carcasses avec numéro de serie qui jonchaient le sol.
          Il est probable qu’il s’est passé quelque chose du coté de Kerbala, les américains ne s’engagent jamais quand ils ne sont pas sûrs du résulat. Sur Wiki, nous n’avons que la version US, et leur 15-20 impacts sur chaque Apache. Ca me paraît cheloup!
          Ce que j’ai constaté, c’est le fait qu’il faut multiplier par au moins par deux les pertes US. Maintenant je ne sais pas si c’est vrai pour ce genre d’incident, c’est un engagement qui a impliqué des dizaines d »AH-64 -et pas 35 comme ils le disent- les combats ont été trés violents et ont duré un bon moment. Les pertes ont vraissemblablement été lourdes des deux cotés.

        3. « L’image d’un ogre URSS athée et matérialiste écrasant des Moudjahidines saints et soutenus par des anges venus du ciel fait partie de la propagande américano-saoudienne, financée à coups de milliards de dollars. Beaucoup y ont cru. »
          Mais la l’ecrasante majorité de ceux qui ont cru ont rapidement déchanté, surtout en voyant ce qu’était devenu Kaboul aprés 1990, livrée à la vindicte de ces vil brigants, barons de la drogue supposés « Moudjahidines ».
          Je ne cherche pas à faire de l’idéologie, cependant je dois vous avouer que je n’ai jamais eu à l’egard de ces « combatants de la liberté », où « moudjahidines » – dixit R. Reagan- un autre sentiment que le mépris. Un ramassis de vulgaire trafficants de drogue amateur de tradition locale qu’est le « Bachi Baz » -viol systématique des jeunes garçons-, mais qu’importe hein ? Du moment que pour l’Amérique c’est des combatants de la liberté. Aprés tout l’armée US s’est bien allié à la mafia itlaienne et à l’Eglise pour combattre l’influence du parti communiste italien. Comme aujourd’hui ils s’allient avec les barons de la drogue colombiens contre les communistes. A la base c’est pour combattre les pratiques barbares d’un autre age comme la « Bachi Baz » -et tant d’autres- que le gouvernement afghan avait fait appel à l’URSS. Il faut savoir qu’à Moscou tout le monde avait compris que l’affaire ne pourrait marcher dés les années 1982-1983. Y. Andropov voulait implémenter le début d’un retrait soviétique. Malheureusement il n’est pas resté longtemps pour le faire. Ajoutez y les guerres de clans inhérent à la succession et vous avez le cocktail explosif de l’immobilisme. C’est seuleument à parttir de 1986 que les choses avaient commencé à bouger dans ce sens.

          Le sujet à la base c’était les hélicoptères et les missiles sol-air, on a dévié sur l’Afghanistan surtout pour montrer que les SAM portatfis occidentaux n’avaient rien d’exceptionnel au vu du nombre d’aeronefs soviétiques abattus, contrairement à ce que fanfaronnent les occidentaux. Maintenant es ce que la vitesse sera un élément qui va changer l’equation, j’ai des doutes. Les missiles guidés par contre auront fort affaire avec les nouvelles installations de defense laser qui vont equipper trés prochainement les hélicoptères russes et chinois.

          @strategika51
          J’aurai besoin de toi, pourrais tu m’envoyer un email stp, c’est pour la suggestion de sujet-s-.

          1. Un homme mûr se doit d’entretenir un jeune garçon de moins de 16 ans (totalement proscrit après cet âge) et lui apprendre les choses de la vie en échange de faveurs. C’est une tradition hellénique bien ancrée chez certaines tribus pashtounes. Ça remonte aux Grecs. Faillir à cette tradition entraîne un discrédit social et un doute sur la virilité du seigneur de guerre.
            Bref, j’ai vu le résultat de ces pratiques.

        4. « Bref, j’ai vu le résultat de ces pratiques…. »
          Je parle explicitement de sevices sexuels qui sont systèmatiquement pratiqués sur les enfants en bas age, et en particuliers les jeunes garçons. En général de vieux barons de la drogue qui ont droit de cuissage sur tout ce qu’ils trouvent de bon.
          https://fr.wikipedia.org/wiki/Bacha_bazi

          1. C’est une norme admise dans certains patelins. Cela permet de maintenir et perpétuer une caste intersexuée…sorte d’intermédiaire avec les forces cachées de la nature…

      1. @serguey
        J’ai lu et analysé attentivement durant cet aprés midi, tout ce qui a été ecrit dans l’article que vous nous avez invité à lire.
        Plusieur éléments à dire. La première on va s’interressser aux pertes de l’armée rouge occasionnées par les Stinger, et à rien d’autres. Cet article de Dedefensa a été écrit fin 1987 qui fait état d’au moins plusieurs milliers aeronefs soviétiques abattus au dessus du ciel afghan entre 1979-1987.
        « situent le rythme des pertes depuis 1986 à 270-300 aéronefs par an, amenant à des pertes totales de 390-510 aéronefs….. » dont le Stinger serait en grande partie responsable. Ces chiffres sont fournis par ce qu’ils appellent « la résistance », où plus communément appellé d’aprés la temrinologie US « Moudjahidines ».
        Si on part du principe que qu’il y avait presque 500 avions par an, on arriverait au chiffre astronomique de 4.500 aéronefs de 1979-1989. Le tout émanant d’une seule source les sois disants « résistants », dont la plupart oeuvre dans le traffic de l’Opium, mais pour les besoins de la CIA, c’est des « Moudjahidines ».Donc on a 4.500 aeronefs, chiffre qui releve de la psychatrie, on se demande bien si l’Opium n’a pas inspiré cette inflation.

        Sur ce site de volontaires russes, et sans doute de vétérants, surtout non soviétique
        http://www.skywar.ru/afghanistanen.html
        Il est admis qu’il y a eu de 1979–89, un total, 333 helicopters abattus et 118 chasseurs bombardiers. Ce qui parait plus plausible, et plus logiques.
        Les Stingers ont été responsables
        8 aeronefs abattus —> en 1986 dont 3 Mil-24 et 2x SU-25
        30 aeronefs abattus —> en 1987 dont 9 Mil-2,4 2x SU-25, 3x SU-17 ainsi que 5 avions appartenant DRAAF force de l’armée de l’air afghane.
        10 aeronefs abattus —> en 1988 dont 4 Mil-24, 1 SU-17 et 4 aeoronefs appartenant à la DRAAF
        1 aeronef abattu —> en 1989 1 SU-25
        On peut aisement se rendre compte du coté théatrale ce qui est l’archétype de la propagande occidentale menée par le Général Welsh qui affirmait effrontement devant une sous commission émanant du Congrés des Etats Unis
        « Un certain nombre de (missiles sol-air) Stinger ont absolument balayé les forces aériennes soviétiques du ciel afghan »

        Sur les 450 aeoronefs soviétiques perdus, les Stingers ont été responsables que d’une cinquantaine. Ce qui est loin d’avoir « balayé le ciel ». Comme on en avait déja parlé, le relief accidenté de l’Afghanistan n’avantage en rien l’hélicoptère, et comme dans la vidéo plus haut, c’est un appareil extremement vulnérable. Les Stinger ont sans doute contribué de façon non négligeable, mais ils n’ont été en rien decisifs.

        1. Petite précision:
          Dans ce post je n’ai nullement cherché à minimiser l’impact des Stinger. Durant l’année 1987 il a été particulièrement problematique et a oblgé la VVS à revoir ses tactiques, neanmoins il n’est responsable que d’un dixième des pertes soviétiques -ce que ne disent pas les US,en quatre ans d’utilisation, aprés avoir lançé des centaines de Stinger-. A ce titre et contrairement à ce qu’avait affirmé le Gen Welch il n’a en rien été decisif dans la décision du retriat de l’armée rouge d’Afghanistan. Je me rappelle que Gorbatchev evoquait trés clairement un retrait des l’année 1985.
          Le Stinger avait été pensé contre les Mil-24, il en a abattu un peu plus d’une quinzaine, ce qui est pas mal, mais pas extraordinaire, quand on sait que les soviétiques ont perdu 80 Mil-24 durant tout le conflit.
          Il a été demontré preuve à l’appui qu’une Dshk de 12.7 mm pouvait abattre ce genre d’hélicoptère.
          Pour en revenir en Syrie, les missiles sol-air seront l’eternel ennemi des hélicoptères. Neanmoins je pense que Stratégika a peut être oublié ce détail capital, le Mig-35 est le premier avion doté de système laser embarqué apte à neutraliser tout missile sol-air, où air-air. Ce qui va contribuer à modifier partiellement la nature des combats aériens dans un proche future. Ce système de defense sera trés prochainement à ne pas en douter intégré dans les hélicoptères comme le
          Mil-35.

      2. Tout à fait Serguey,ce retrait des russes d’Afghanistan,n’est pas simplement dù à la livraison des Stingers aux moudjahidines ,c’est évident,le terrain fortement accidenté de ce pays a mis l’armée russe dans une totale impasse; pour rappel les moudjahidines ont afflué de tout le monde arabe,suite aux fetwas qui appellaient au jihad ,et ce au vu et au su des autorités de tout ces pays ,Reagan ayant été à la manœuvre. Ben Laden est d’ailleurs apparu comme le nouveau leader de cette nouvelle internationale jihadiste,et aucun pays arabe ne la considérait comme terroriste. L’Afghanistan à travers son histoire,est un pays où tout les envahisseurs se sont cassés les dents,même l’OTAN aujourd’hui n’arrive toujours pas à prendre cette forteresse naturelle,la topographie du terrain n’est vraiment maîtrisé que par les locaux,c’est à dire actuellement les talibans ,et avec des moyens de combat rudimentaires ,ils demeurent insaisissables. C’est une guérilla redoutable ,et aucun moyens militaires peut en venir à bout,ils sont très forts et trés courageux,les Stingers leur ont juste permis de faire du ciel un enfer pour les hélicoptères russes ,qui ont commis par ailleurs beaucoup d’exactions sur de pauvres populations démunis ,et j’ai pas attendu Tom Hanks pour le savoir,film que j’ai vu et qui m’a paru très réducteur comme tu l’as souligné dans ton lien. Le pouvoir russe ,athée et communiste de l’époque,s’est juste pris une grosse raclée par un des pays les plus pauvres au monde ! cordialement Akhi l’Karim.

        1. Le retrait russe d’Afghanistan fut ordonné suite à une évaluation rationnelle de la situation par les commandants militaires russes qui étaient en déphasage total avec les politiques.
          Le retrait s’est déroulé dans l’ordre et de façon progressive jusqu’au dernier BMP de la 40e Division qui a fermé le pont avec le Tadjikistan.
          Il n’y a pas eu à proprement parler une défaite militaire mais il était clair que l’engagement russe aux côtés du gouvernment de Kaboul ne pouvait plus continuer et que ce dernier ne tarderait pas à tomber au milieu d’une guerre civile sans fin.
          Dans l’ensemble, ce fut une sorte de piège tendu. L’URSS ne pouvait plus supporter financièrement un conflit ou la notion de victoire ne pouvait être définie.
          Le soldat Soviétique donnait de sa personne et n’hésitait pas à combattre. C’est ce que disent les Afghans qui n’ont encore jamais vu de soldat US s’investir malgré 16 ans d’engagement.
          A noter que les soldats tchétchènes, ingouchs, kazakhs et tadjiks des forces aéroportées soviétiques étaient souvent en première ligne et ils étaient majoritairement musulmans.
          L’image d’un ogre URSS athée et matérialiste écrasant des Moudjahidines saints et soutenus par des anges venus du ciel fait partie de la propagande américano-saoudienne, financée à coups de milliards de dollars. Beaucoup y ont cru.

        2. Strategika ,c’est toujours une décision politique qui mets fin aux conflits,la puissance russe était certes incomparable,mais crois moi qu’ils se faisaient allumés en contre bas de toutes les montagnes qu’ils tentaient de traverser; le combat était asymétrique,sûrement ,mais une chose est sûre ,c’est que les moyens russes étaient clairement inadaptées face à la mobilité et l’invisibilé de l’ennemi . Quant au pouvoir centrale de Moscou ,il était clairement athée ,même si certains contingents venus des états musulmans de l’ex urss ne l’étaient pas,c’était juste de la chaire à canon,qui n’avaient pas leur mots à dire face au décisions du Kremlin. L’orthodoxie chrétienne a été restaurée par Poutine,depuis Staline aller à l’église faisait des fidèles de potentiels dissidents. Même si les moudjahidines étaient instrumentalisés (on se demande d’ailleurs qui a été l’instrument de l’autre)par les services pakistanais ISI,saoudiens et américains,il indéniable qu’ils étaient animés par la foi du Jihad,qui dans ce cas était légitime et non péjoratif à connotation terroriste comme on peut l’observer de nos jours au moyen orient . Quant à la vision des anges comme tu le dis ,cette propagande s’est faite en Syrie au nom d’un faux Jihad ; car sache que dans le Coran,il est dit que dans le vrai Jihad,des forces supérieures peuvent interfèrer dans le combat sur ordre du tout puissant,comme ça a été le cas dans la bataille de Badr,qu’a mené le Prophète Mohamed ,mais bon c’est mon point de vu tres subjectif de musulmans,qu’aucune équation ne peut démontrer. Rien à voir avec les vidéos sur YouTube où on voit des mecs vêtus de blancs ,s’apparentant à des anges,intervenant dans les combats,pure montage pour enrôler des pauvres malheureux dans un faux Jihad en Syrie contre d’autres musulmans.Le Jihad est une valeur noble dans l’Islam,même si les sionistes ont tout fait fait pour discréditer cette notion,afin de rendre les musulmans inoffensifs.

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :