Publicités

12 commentaires

  1. Ca se complique : http://www.20minutes.fr/monde/2141163-20170928-chine-ordonne-fermeture-entreprises-nord-coreennes-janvier

    Je ne sais si c’est crédible mais j’ai récemment lu que la CDN n’aurait que 2 à 3 semaines de réserves en munitions et carburant sur un rythme de consommation en conflit de grande ampleur. Cela risque de tourner rapidement au vinaigre si la logistique ne suit pas ou si cela dure. Un écroulement de la CDS à cette vitesse est incertain, la CDN devrait mettre tout ce qu’elle a dès le début tout en sachant que si ça ne passe pas très vite, ce sera fini. La meilleure façon de ne pas perdre c’est de ne pas commencer. La CDS est loin d’être enthousiasmée par le côté va t’en guerre de Trump. .

    1. Pour le carburant, la Corée du Nord dispose d’une réserve immédiate de 90 jours (rationnement drastisue du carburant à Pyongyang depuis 21 jours)
      Pour les munitions, c’est le grand flou. La stratégie de la CDN en cas de guerre serait de lancer en quelques heures des millions d’obus, de roquettes et dd missiles de la première et seconde artillerie sur le Sud puis d’engager un mélange de guerre derrière les lignes adverses et de guérilla.
      Ceci date de 1976.
      C’est un décret du ciel que tous les pays asiatiques en guerre avec les USA ne disposaient plus de réserves en carburants peu avant le déclenchement des hostilités.

      1. Le niveau de consommation en carburants doit être significativement différent entre « la vie normale » hors conflit et un conflit d’ampleur majeure. Pour la guérilla, il faudrait que la population de Corée du Sud soit idéologiquement favorable à celle de CDN, c’est peu probable. Quand à des débarquements de troupes de la CDN, je n’y crois pas trop vu qu’un débarquement nécessite une supériorité aérienne dont la CDN est totalement incapable.

        1. Effectivement mais le développement rapide de la Corée du Sud a laissé beaucoups de mécontents en milieu rural. Dans le milieu ouvrier et estudiantin également.
          Certains sud-coréens soutiennent le Nord par défiance et beaucoup sont pour une réunification en rêvant bouter les US dehors.
          C’est pour cela que le Nord a pu contourner beaucoup de choses malgré le blocus.
          Anecdote : un journaliste français a cru faire plaisir aux sud-coréens dans un bar en insultant la Corée du Nord. Il s’est fait tabasser et n’a du la vie sauve qu’à l’intervention d’un client chinois.

  2. moi je sait pas quel théorie à trouver sur : 2 aimant qui s’attirent et se repoussent et cela sans energie du au fossile biotique ou abiotique , et maintenant si on pouvait entourer ces aimants d’1 champ de force electro-magnétique dans l’espace ou il y a de l’air pour faire le vide et avec une petite induction éléctrique , cela pourrait remplacer le petrole , alors dans l’espace sans air c’est plus facile de surfer .

  3. D’ici la fin de l’année, l’embargo pétrolier sera sans effet notable. La consommation journalière de la CDN est estimée à 15.000 barils/jour, soit # 5,5 millions/an. L’embargo est de 500.000 barils/an en base jusqu’à fin 2017 puis 1.million/an en base. Sachant que l’armée et les administrations gouvernementales doivent se servir d’abord, c’est la population qui risque d’en manquer rapidement.

    1. @cosworth57200
      Cosworth57200 Si j’ai dit ce que j’ai écrit plus haut, je n’invente pas, je ne fantasme pas, je ne délire pas. Ma formation à la base c’est un DUT génie mecanique et productique, et une MST -Bac +4 à l’époque, avec le tronçonage de l’education nationale je ne sais pas si ça existe toujours- dans le meme domaine, avec une spécialité en conception des moteurs, étant donné que j’ai à la base un DEUG en Physique Chimie. C’était mon domaine avant que je ne tourne le dos, pour migrer vers le developpement informatique. Contrairement à ce que vous pourriez le penser, faire un moteur qui transforme de l’energie en puissance exploitable, c’est pas aussi complexe que ça en a l’air. A la base, il faut toujours des pignons, des roues dentées, des paliers -des roulements à billes entre autres-, des axes essieues le tout est dans la maitrise des alliages etc….Ceci la CDN, comme n’importe quel pays industrilaisé -comme par exemple l’Espagne- sait le faire.

      Contrairement à ce que vous pourriez penser, nous aurions pu nous passer de pétrole depuis des decennies, mais nos politiques ont sciemment décidé autrement.
      La CDN elle, est décidée d’aller jusqu’au bout, et donc par la meme occasion en finir avec ce sinistre pétrole, qui nous ruine, et détruit nos santés.


  4. Rien de nouveau sous le soleil!
    Faut bien que le camps occidentaliste fasse semblant de répondre par au moins quelque chose.
    La réalité c’est qu’ils savent tous que les sanctions ne servent à rien
    http://www.northkoreatimes.com/news/254709585/thriving-black-market-could-mitigate-north-korea-sanctions-impact

    L’arme du prétendu blocus pétrolier est à double tranchant, déja contrairement à une idée reçue, elle est trés facilement contournable par les coréens en ce sens que ça sera de la contre bande qui va directement sortir des occultes radars financiers occidentaux. La Russie, et nombre de pays peuvent vendre leur pétrole en remimbi, en roubles voir en une autre monnaie.

    Par ailleurs, et encore une fois contrairement à ce que les abjects médias occidentaux oublient de drie, c’est le fait que le pétrole en tant que source d’énergie peut sans problème être remplacé. Nos abrtutis d’écologistes politiciens qui n’ont eu de cesse de graviter autour du pouvoir, n’ont jamais ont eu le courage de dire Stop au Pétrole! Là où passent les écolos, le prix du metres carré flambe et ejecte les classses populaire des centres urbains.
    Beaucoup oublient que Rudolf Diesel a inventé son moteur pour qu’il fonctionne à l’huile d’arachide. Pourquoi est on passé partout au pétrole depuis les années 10 ? En réalité, ça n’a jamais été un imperatif economique, mais bien un choix politique aux conséquences désastreuses. Tant économiques, que pour la santé
    Je pense que la CDN va saisir l’occasion d’une transition energetique justifiée, et pacifique. Par contre, et c’est vrai le pétrole est devenu indispensable pour des produits transformés, ce qu’on pourrait appeller les industries de la plasturgie. Mais là pareil, ça peut se remplacer le pétrole, par des métaux. Donc au final le blocus économique n’a aucune prise sur la CDN.

    Reste plus pour les grandes gueules de Washington que l’option militaire. Mais vu les perf. de leur bras cassés un peu partout dans le monde, ont est en droit de se retenir pour un fou rire d’anthologie.


    Ici devant des médias US où les images sont bien polissées, la premiere armée du monde est à la peine contre des talibans pourtant sous équipés.
    Qu’es ce que ça donnerait face à une armée moderne comme la CDN ?
    Le tas de bras de cassés vont rapidement revenir en sac poubelles à la maison.

    1. go home Yankee!

      in a body bag 🙂

      1. « go home Yankee! in a body bag »
        La plupart des aventiures militaires initiées depuis 1950, se sont presque toutes terminées de la sorte. Si d’aventure guerre il y aura en Corée -ce qui m’etonnerait fort, mais enfin l’irrationnlité des dirigeants US n’est plus à prouver-, elle se terminara de la sorte. Les américains n’ont aucune chance de gagner ce genre de confrontation, et ils le savent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.