Stats

  • 6 164 367 Hits
360TotalSecurity WW
Paradox [CPS] WW
Paradox [CPS] WW
22/09/2020

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

Un missile de croisière israélien s’abat sur l’aéroport international de Damas

Une très forte explosion a secoué très tôt ce matin une zone de dépôt de l’aéroport international de Damas. Un missile de croisière lancé par un appareil de combat israélien venait de s’abattre sur une cible non spécifiée à une centaine de mètres du tarmac d’où partent et atterrissent des avions cargo syriens, iraniens, irakiens, russes et chinois.

De source officielle syrienne, cet énième acte d’agression est une autre tentative israélienne visant à sauver les groupes terroristes en déroute.

Selon des médias israéliens, le raid visait une cargaison « sensible » du Hezbollah libanais. 

In situ, l’explosion a dévasté deux hangars et une zone de containers où il n’y avait pas ou peu d’activité humaine . Il semble que la frappe était particulièrement ciblée et basée sur de multiples intrants informationnels issus du renseignement humain et de l’interception électronique. 

Cela infirmerait des informations faisant état de la présence de taupes pro-israéliennes aussi bien auprès du commandemant militaires des forces aérospatiales russes en Syrie qu’a l’intérieur de l’appareil sécuritaire syrien et surtout le Hezbollah libanais.  

Damas affirme avoir tenté d’abattre le missile de croisiere israélien sans donner plus de précision.  

Quelle était la nature de la cible visée par le plus récent des missiles de croisière israéliens ?  

Tel-Aviv s’est plaint d’une tentative de création ou l’implantation d’une industrie militaire produisant des missiles balistiques et des missiles Surface-Mer (SS-N) de conception iranienne en Syrie et au Liban au profit de l’armée syrienne et du Hezbollah dont la nouvelle stratégie s’inspire de celle de la Coree du Nord en matière de doctrine d’emploi de la force de frappe balistique. Une option terrifiante pour les israéliens. 

La cible aurait pu être des machines-outil spécifiques ou des composants inhérents à la prduction de certains type de missiles. 

Pour les syriens, l’attaque s’inscrit dans le cadre des efforts désespérés de Tel-Aviv à faire perdurer le conflit en Syrie et à sauver les groupes dits « Djihadistes » qui lui sont affiliés afin d’éroder les capacités militaires de la Syrie et aboutir à un effondrement de son régime. Un des objectifs prioritaires d’Israël depuis 1973.   

  

%d blogueurs aiment cette page :