Gas buyers switch to long term contracts to avoid volatile prices--The so-called green energy was a marketing hype. Fossil energy will be used beyond 2150
27/06/2022

28 thoughts on “Histoire de mines…atomiques ! 

  1. mais bull a du surement pris les travaux des allemands pour faire son super canon à pression .
    travaux découvert lors des opérations papers clips des us et consorts et il y a des images de ce système de canon des allemands , ainsi que les v1 , 2 ,4 ,5 , et j’en passe et aussi les haunebu !.
    c’est comme jules vernes qui avait écrit un ouvrage : de la terre vers la lune en tant d’heures .
    je suis sur qu’au vatican sous controle et dans leurs archives et biblios secrète il doit y en avoir des manuscrits et ouvrages de chercheurs et savant qui ont du découvrir avant l’heure des tech existant à ce jour , mais nul ne peut y entrer sans montrer patte blanche .

  2. Je ne crois pas aux mines atomiques en 1973 au Golan. Cela a été très chaud pour Israël au début et Tsahal a pu renverser la tendance sur le plan conventionnel avant les limites fixées par Golda Meir pour emploi de l’arme nucléaire mais le principe de son utilisation avait d’ores et déjà été validé. Avant que Tsahal ne s’occupe des égyptiens, elle était arrivé à moins de 40 kms de Damas, je vois mal installer des mines atomiques en des lieux qui sont parfaitement contrôlés. Le saillant de Sasa était fixé suite aux renforts irakiens mais les armées arabes n’étaient pas en position de contre-attaquer et de reconquérir sur le front nord le terrain qui avait été perdu.

    1. Contrairement au front égyptien, le front syrien fut un enfer pour les israeliens en 1973. On en parle très peu et pour cause. Les israéliens, comme les égyptiens, se vantent toujours (et c’est toujours exagéré) et c’est compréhensible car il faut bien croire en un mythe.
      Il faut visiter les sites où eurent lieu les combats les plus acharnés de cette guerre.
      Les égyptiens se battaient pour négocier ; les syriens étaient déterminés à détruire ce qu’ils percevaient et considèrent toujours comme une affreuse anomalie historique.
      Le plateau du Golan est stratégique. C’est même le seul gage de survie pour Israël. Le perdre signifie la fin.
      Ce n’est pas pour rien que les israéliens garderont une haine tenace à l’égard de la Syrie. La guerre ne s’est pas terminée en 1973. Il y eut des accrochages en 1974 et 1975, la guerre s’est déplacée au paisible Liban sous la forme d’un conflit fratricide et où les israeliens et les syriens s’accrochent par proxy ou directement, parfois durement (1975, 1976, 1977, 1978, 1979, invasion du Liban en 1982, 1983, 1984, 1985, 1986, 1987, 1988). L’invasion du Liban de 1982 fut un tournant majeur : des ruines fumantes de la banlieue Sud de Beyrouth surgit une petite milice chiite dénommée le Hezbollah. A l’époque, ce n’était qu’un groupe armé parmi les centaines qui s’entretuaient à coups de roquettes dans le pays. Ce groupe, soutenu par Damas (ce ne fut pas toujours le cas lors des affrontements avec la milice Amal) s’illustra dès sa création par des coups d’éclat contre les Marines US et les paras français au Liban. De 1983 à 2000, le Hezbollah allait connaître une ascension vertigineuse dans l’échiquier politique local, s’implantant au sud-Liban et recevant des aides directes de Téhéran et de Damas.
      Lors de la guerre de 33 jours de 2006, le Hezbollah fut soutenu par toute la logistique de l’armée syrienne et les syriens ne cachaient même plus leurs voies d’approvisionnements. C’est par Damas que le Hezbollah a eu accès aux techniques défensives de la Corée du Nord, basée sur l’usage massif de missiles et d’artillerie.
      Israël jura vengeance mais Tel-Aviv jugea qu’il était vain de s’attaquer au Hezbollah sans abattre la Syrie, vu comme le maillon faible de l’axe Iran-Syrie-Hezbollah.
      Au lendemain de la chute de Baghdad en 2003, Bush voulait envahir la Syrie. Des accrochages entre militaires syriens et US eurent lieu en 2004, 2005 et 2006 au plus fort de l’insurrection irakienne.
      En 2007, les israéliens bombarderent un site de recherche nucléaire syrien. En 2009, le Mossad et la CIA, avec l’aide des services turcs, organisent une série d’attentats dont un visa le chef militaire du Hezbollah. En 2010, les turcs et les services d’autres pays Arabes hostiles au régime syrien tentent de noyauter l’appareil militaire syrien et les tribus influentes du pays. Le 15 mars 2011, éclata une guerre hybride de génération III qui continue à ce jour et durant laquelle Israël intervint par air et par le biais de forces rebelles. En septembre 2015, intervention des russes.
      L’objectif n’a pas changé depuis 1973. Après l’Irak, Israël veut se débarrasser de la Syrie. A tout prix.
      S’ils avaient moyen de le faire en 1973, ils n’auraient pas hésité une seconde.
      Le problème est que les dirigeants israéliens, agnostiques pour la plupart (Ben Gourion, Golda Meir et même Netantahou) sont trop superstitieux et croient dur comme fer aux anciennes prophéties et à la magie noire. Cela affecte leur capacité de discernement.
      Ils ont accumulé une fomidable puissance militaires et captent les dernières technologies militaires mais ils ont un problème de superstition. Ils ont inventé la guerre préventive basée sur la superstition d’un certain déterminisme historique erroné…

      1. @strategika51

        J’ai eppluché je ne sais combien de livres sur le sujet des guerres israèlo-arabes. Jusqu’avant l’arrivée d’Internet, j’avoue que je pensais comme Cosworth, c’est à dire aux mythes qui entourent l’armée d’Israèl et l’armée US. Et puis début des années 2000 j’ai commencé à frequenté des sites russes, et je discutais avec d’anciens militaires qui avaient directement pariticipé aux conflits israèlo-arabes. J’étais attaché aux mythes véhiculés par la propagande occidentales, comme un moule incrusté à un rocher en pleine mer.
        Puis devant les faits, et notamment les occupations militaires US en Irak, devant l’évidence de la situation, en plus de l’hécatombe des blindés israéliens au Liban, arguments que m’apportaient mes interlocuteurs, souvent officiers, j’avais compris l’arnaque de tout ce qu’on nous disait. Du coups tous les livres, revues, vidéos que j’avais acheté à prix d’or ont pris la poubelle. J’avais pris soin de tout télécharger, sauvegarder , et meme graver sur CD, et DVD nombre d’informations qui m’étaient données.
        On a beau etre prevoyant, malheureusement dans la vie on ne fait pas ce qu’on veut avec les divers aléas.
        Pour commencer j’avais subi grosse innondation, avec presque 1 metre d’eau dans la cave. Les Pc et autres disques durs direction poubelle. Vous pouvez imaginer ma peine. J’ai mis des années à récuperer une petite partie de ces infos, et puis, et puis….le divorce qui s’est trés mal passé. Mon ex a recupéré les docs que j’avais , elle s’est faite un plaisir de tout balancer.
        A présent j’ai plus la force, ni l’envie de retrouver ces documents ça me rappelle de trop mauvais souvenirs, mais en gros ils confirment ce que tu dis. Israèl, en 1948, comme en 1973 a failli disparaitre.

        Soit dit en passant en 1973 Israèl avec l’aide des Etats Unis avaient capturé de nombreux soldats soviétiques. De meme que les egyptiens ont capturé et tués de trés nombreux GI’s. Sur le front du Sinai c’était chaud, à un point tel que contrairement à ce qu’on nous a dit, les Phantom II, ne rivaliaisaient pas contre les Migs. Et la stupefaction c’était lorsque les israèliens et US avaient vu surgir des Mig-23, et Mig-25 coté egyptien. Nixon avait declenché l’alerte atomique.

        Toutes ces informations m’ont aidé à comprendre que si certes les Etats Unis ont la première armée, ils ne peuvent pas s’en servir modeler la carte géopolitique mondiale en fonction de leurs interets propres. Ca n’est pas suffisant, et meme pire, les Etats Unis c’est une armée extremement vulnérable, parce que comme les israèliens, il leur faut une énorme logistique, ce qui a toujours été leur talon d’Achille. C’est la raison pour laquelle je persiste à croire qu’ils ne peuvent pas se lancer dans une guerre contre la Corée, et l’Iran, et encore moins contre un adversaire plus important.
        Nous autres profanes raisonnons en fonction de ce qu’on nnous rapportent, ce qu’on nous dit, il suffit d’avoir une bonne communication pour que la masse gobe tout ce qu’on lui dit. Mais un militaire un peu expert, peut vous démonter en deux trois mouvements tous ces mensonges.

        PS- J’avais les photos, beaucoup de noms de soldats soviétiques faits prisonniers par les israèliens, des photos certes de mauvaises qualités de GI’s tués, hélas tout est parti.

        1. Idem. J’ai longtemps gobé les versions US et israéliennes.
          Un séjour en Af-Pak m’a définitivement ouvert les yeux sur l’ampleur des mensonges digérés.

      2. Les Soviétiques ont joué un role primordial dans cette guerre. Ils ont presque tout fait.
        Mon but n’est pas non plus d’exagérer la qualité du matériel soviétique, peut être ais je été mal compris. La version du Mig-21 FL était une vraie “Merde”, désolé de le dire mais c’était la vérité. Et surtout les versions du AA-2 Atol mecanisme capriceux qui marchait au petit bonheur à la chance. Quand ça n’explosait pas avant d’etre tiré, ça ne partait pas. Les egyptiens ont du adapté un cannon dans les Mig-21 FL. Les F-4 Phantom avec leur Sidewinder, et Sparrow se sont révélés pour ce qu’ils étaient….de la Merde avec un grand M aussi. C’était une confirmation de ce qui s’est passé au Vietnam. L’un des rares avions israèliens à avoir un score honorable fut…. désolé mais c’est ainsi le Mirage III.
        Les pilotes israèliens certes correctement entrainés, n’ont pas fait de miracles non plus, comme leurs homologues US, et adversaires arabes.
        Sauf que du coté arabes il y avait beaucoup plus de choix, un bon entrainement a fait la différence. Voyant le pont aérien US pour Israèl, les soviétiques avaient envoyé des SU-15, Mig-23 et Mig-25 aux egyptiens. Notez que le remerciement de ces fumiers d’egyptiens -je parle explicitement des élites- une fois la guerre finie, c’eut été d’envoyer les Mig-23 aux USA, et à la Chine, tout deux adversaires de l’URSS, ça en dit long sur ce ramassis de merdeux qui a au Caire, et en 2017 ça n’a pas changé. On aurait mieux fait de les laisser crever. Sinon le succés des Sam fut exagéré, les pilotes israèliens comme US une fois les premières pertes enregistrées, ont trouvé moyen de les esquiver. Sauf bien sur les cannon anti aériens à basse altitude ZSU-23 et de de moyenne altitude les fameux S-60 .

        Juste pour info, on ne le dira jamais assez, c’est dailleurs meme oublié. Le Maréchal Tito -pourtant avait aussi des origines juives, comme quoi Israèl ne représente que l’élite, et les oligarques du monde entier- avait envoyé en Egypte 300 chars tout équipés, avec des soldats yougoslaves à l’interieur. C’est peut être ce qui a valu à la Yougoslavie d’être démantelée aussi vite.

      3. Je parlais de la menace nucléaire et du Defcon3 de Nixon
        On est bien d’accord, mais aussi les israèliens avaient mis en état d’alerte leur missiles Jericho.

        Sinon concernant cette guerre qui a marqué durablement l’histoire militaire, au meme titre que celle du Vietnam, c’est le fait que l’efficacité des concepts prétenduement modernes a été médiocre, en revanche les concepts classiques n’ont jamais été aussi vrais, meme encore aujourd’hui. On citera la faillite des missiles air-air au profit des dogfights où combats tournoyants niveau aérien -toujours vrai aujourd’hui-. Bien sur l’artillerie anti aérienne a confirmé tout le bien qu’on pensait d’elle, c’était le cas aussi au Vietnam.
        En revanche la surprise, est venue de là où on l’attendait le moins, les missiles anti chars, Tow comme Sagger ont mis fin au mythe de l’invulnnérabilité des blindés. Concept qui se confirmera partout ailleurs, qui est toujours vrai aujourd’hui.
        Autre element qui a completement failli, c’est les grosses armées, avec une logistique importante, talon d’achille qui était vrai durant l’Antiquité, en 1973 c’était vrai, en 2017 plus encore.

        1. Dans la rencontre d’Herzilya 2017, il est des conclusions, et des interventions qui valent leur pesants de cacahuetes, pourtant la presse Mainstream -et pour cause- a fait un Black Out total. Je ne sais pas si Avigor Lieberman de par cette déclaration a fait une bourde, où l’a dit de façon intentionnelle. Déja le personnage en lui meme est une enigme, en plus de son choix par la direction israèlienne au poste des affaires étrangères. Pourtant personne n’a percuté. Pas grave, on y reviendra plus tard au besoin.

          Durant cette rencontre, il a fait une déclaration qui est une bombe, et un desavoeux humiliant de ces innombrables bousiers de service du captial qui trompent intentionneleement l’opinion en décrivant l’armée d’Israèl, comme un mythe.
          Avigor Lieberman a tout simplement déclaré qu’Israèl n’avait gagné aucune guerre depuis 1967. Et que les arabes n’avaient plus peur d’Israèl.
          Eh oui telle est la cruelle vérité! C’est pas moi qui le dit, c’est le ministre des affaires étrangères d’Israèl en personnne qui le dit. Du coup quel interet à lire leur presse maintream ? De ragarder leur TV ? D’écouter leur radio ?
          Personnelement moi j’ai pas attendu les déclarations de Lieberman pour le comprendre, mais ce qui marque dans ce qu’il dit, c’est la traduction du profond desarroi, désenchatement de la population d’Israèl, de moins en moins manipulable, de moins en moins dupe malgrés une propagande excacerbée qui essaye de nous raconter le contraire. Les premières victimes sont les juifs eux memes qui se sont laissés avoir par ses bobards. Pourtant, une fois qu’ils reviennent aigris, amères, avec une jambe, un bras, un oeil en moins, c’est trop tard pour les regrets.
          Toute cette propagande developpe une industrie, un “Biz du mensonge” trés florrissant en Occident. Pour le profit de fonctionnaires, de pseudo historiens, de consultants ex-militaires qui arrondissent leur fins de mois, et pour promouvoir leur carrières. Il en va de meme pour les Etats Unis, autoproclamé “l’arsenal des Democraties”, Pays de la liberté.
          Depuis la fin de la guerre en Irak, je ne sais pas combien de soldats se sont suicidés! Chaque jour il y a des véterants qui se donnent la mort. Il est vrai que lorsque vous devenez cul-de-jatte, manchot, borgne vous n’attirez plus. Sans oublier les victimes civiles d’en face.
          En attendant, les hauts fonctionnaires et les propagadistes de tout genre, ne se sont jamais aussi bien portés.

      4. I remember talking to five brigade commanders in my office. This is recorded. In fact, in my study this is recorded. I asked them if they had an idea, in their minds, what it meant to go into battle against a Syrian division. Did they have in mind what a barrage of 10 Syrian artillery battalions looks like? … I remember in 1973, counting the battalions, the fire – it’s indescribable.
        General Shimon Naveh, lors d’une interview en Novembre 2007 publiée dans le livre de Matt Mathews We Were Caught Unprepared.

  3. Le Parizer Canonen, incorrectement appelé Grosse Bertha (qui était un obusier) tirait à plus de 120 kms il y a un siècle. Tirer à 150 kms actuellement n’est pas un exploit mais une munition classique est sans intérêt, un obus nucléaire nécessite de sérieux calculs pour intégrer la rotation terrestre selon la durée de vol ainsi que les coordonnées géographiques des positions respectives du vecteur et de la cible.De mémoire, pour en tenir compte, les artilleurs du Pariser Canonen devait viser 1600 mêtres à l’ouest de Paris pour une durée de vol de l’obus de 3 minutes. J’ai tenté de vérifier le calcul en partant des positions de tir connues et des coordonnées du Palais de Justice et 1600 mêtres me semble très élevé, j’arrive plutôt aux alentours de 250 mêtres.

    1. Tirer à 150 kms actuellement n’est pas un exploit mais une munition classique est sans intérêt,…
      L’efficacité des obus du début et milieu du XX° siècle n’ont absolument rien à voir avec ceux d’aujourd’hui. Si ajoute la puissance destructrice, le guidage, la cadence de tir – nombre d’obus/minute-, la miniaturisation des obus, et donc une plus grande facitlé pour la logistique, De plus le cannon nazis Gustav pesait jusqu’à 1344 Tonnes, le Parizer canonen c’était quand meme 256 tonnes. Inutile de dire qu’aujourd’hui, avec les missiles de croisière et dees chasseurs bombardiers, le cannon serait détruit avant meme d’être en service. De mon point de vue au regard des critères d’aujourd’hui 150 KM me semble une performance relativement correcte.

      Maintenant je ne suis pas dans le secret du gouvernement nord coréen, j’ai parlé de 150 KM, du fait d’une discussion à baton rompu dans un forum militaire russe il y a plus de dix ans si mes souvenirs sont bons. Les russes eux memes parlaient d’obusiers coréens des années 90’s. Ca ne veut pas dire que les nord coréens n’ont pas quelque chose d’encore plus percutant, 20 voir 30 ans aprés. Encore une fois le but des nord coréens n’est surtout pas la destruction des infrastructures civiles, mais ils visent en priorité les bases militaires US, et les quelques centres de commandements sud coréens. Pour se faire ils veulent neutraliser le plus vite possibles les nombreuses bases US, ainsi que les navires de guerres US.
      Pour ce qui est des US, je sais qu’ils sont sur le point de déployer -si ce n’est déja fait- un cannon d’une portée 300 KM dans un navire de guerre. Je ne sais pas où en le projet, c’est apparement le black out sur le sujet.

  4. en terme d’obusier géant des nord coréens , saddam était sur le point d’avoir un super canon et qui à été inventé par un anglais et qui à été liquidé et comment malko linge à pu savoir cela !

    1. …qui à été inventé par un anglais et qui à été liquidé et comment malko linge à pu savoir cela !
      Je me rappelle de cette histoire. L’inventeur de ce cannon géant c’était Gerald Bull, si mes souvenirs sont bons canadien, liquidé par les israèliens. Mais que veux tu, il y a des gens qui s’arrogent le droit de buter qui ils veulent, tout ça pour l’avenement de ce “joyeux” gouvernement mondial, dont sa capital sera “Jerusalem” -c’est pour notre bien à tous-. Mais tout ça en vain.

      Les travaux Gerald Bull datent d’il y a plus de 30 ans, entre temps le monde a bien changé, et les recherches aussi. A présent la Corée Du Nord a repris le flambeau, et leur obusier géant terrifie les US et israéliens surtout. Parce qu’ils savent qu’il va être utilisé finalement contre eux. Il est même hautement probable pour pas dire certain qu’il sera equipé d’obus nucléaires. Je sais que le Hezbollah, ainsi que le parti communiste libanais et le FPLP disposent de roquette et d’artillerie d’une portée de plus de 140 KM, de quoi neutraliser tout le nord d’Israèl, là où les industries sont concentrées. Il faut savoir aussi qu’Israèl a déja au moins 400 tetes nucléaires. Et que les dirigeants de Tel Aviv ainsi que ceux de Washington étaient prets à utiliser, de façon préventives contre des pays qui n’ont pas d’armes atomiques. Cependant et heureusement depuis les derniers evenements de Corée, ils ne peuvent plus.

      Donc tout ces meutres, ces guerres, ces crimes, ces truanderies n’auront servis à pas grand chose d’autre que de hater la disparition de cet état qui depuis 1948 fout le bordel à peu prés partout.

  5. vous voyez comme moi , que dans beaucoup d’article de ce site , strategika 51 avec les images fournis par ce site et ces lecteurs , d’avions ect… , on voit en dehors de ces armes de guerres et faiseurs de morts comme les aéronefs , navires , artillerie , sous marin en surface , des images de la nature magnifique , merveilleux , comme les montagnes , les vallée , les forets , l’océan , les glaces et comment c’est beau , harmonieux que tous cela et meme les oiseaux migrateurs doivent se dire entre eux : ils sont vraiment béliqueux que ces humains qui nous ont copié et pour faire des boite de métal de destruction et aussi les poissons dans l’océan et aussi les phoques et aussi les animaux du désert ect…

  6. encore heureux que les chinois aiment manger des mines ou sauté mine et nouilles au lieu de mine atomique .

  7. et il faut aussi ajouter à cela , les mines atomique , les robots controlés à distance et qui sont par centaines dans la zone DMZ , halte qui va la ! , votre code , réponse : les papillons sont 4 , reponse fausse et mitraillage , hélas cela est bien vrai .

  8. Autre chose, contrairement à ce qui est fanfaronné de façon trés ostentatoire devant les caméras, loin des tv, les américains font en ce moment l’impossible pour integrer la Corée du Nord dans le camps occidental, oui malgrés ce qui se dit, et officiellement ce qui se fait, notamment le dernier volet des sanctions onusien dont tout le monde sait qu’il est inutile. Ce coups ci c’est les dirigeants nord coréens qui ne veulent pas des occidentaux, et non l’inverse.

    Il y a quelques temps je vous avais tous étonné en vous disant que l’impact des succés nucléaires nord coréens allaient bientot se faire sentir en Afrique, beaucoup d’entre vous étaient perplexes, dubitatifs, pour pas dire autre chose. Les américains ont une peur panique de la CDN.
    En témoigne ce fait important, il y a quelques jours les US ont arraisoné une cargaison d’armes en provenance de Corée Du Nord, et à destination…. de l’Egypte -les américains ont sans doute reussi grace à des taupes au sein meme du gouvernement egyptien, et de l’armée-. Les américains furieux ont immediatement sermoné les dirigeants egyptiens, avec menaces à la clef. Ces derniers tout aussi furieux, ont immediatement démarché la Russie pour l’achat de S-400.

    Or contre qui seront déployés les S-400 ? Contre la Libye morribonde ? Le Soudan trés pauvre ? Vous l’avez tous compris….C’est bien le nucléaire de Kim joue au trouble faite contre le Nouvel Ordre Mondial. C’est une question de temps avant que l’ensemble des pays d’Afrique du Nord ne disponsent d’armes nucléaires tactiques.

  9. Cette méthode a déjà été utilisée par les israéliens sur les hauteurs du Golan en 1973.
    Merci pour l’info, je ne la connaissias pas. Je savais que les israèliens avaient dégainé les missiles nucléaires tactiques Jericho, et les américains leur panoplie d’armes nucléaires tactiques comme stratégiques, contre l’Egypte et la Syrie. Les mines nucléaires dans le Golan, je l’ignorais.

    ….pourraient rendre impossible une intervention terrestre ou une contre-offensive militaire classique….
    Pour en revenir à la Corée du Nord, juste une observation Strategika. L’objectif des dirigeants de Pyongyang c’est bien la réunification, et non la destruction de la péninsule ? Non ?
    Juste te rappeller, les missiles anti chars nord coréens, depuis à peu prés une quinzaine d’années se sont illustrés par leur extraordinaire efficacité contre tous les blindés, et chars de battaille occidentaux. En quoi des mines nucléaires pourraient êttre un atout ?
    Surtout que les nord coréens vont trés bientôt disposer de missiles de croisière supersoniques thermo nucléaires. Dans le pire des cas leur énorme obusier de 170 mm avec sa portée de plus 100 KM, certaines infos font état de 150 km, si si je dis bien 150 km, et non 70 Km comme le prétend Wiki, qui fait reference à une vieille version cédée à l’Irak, il y a environ 30 années.
    https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/d/de/SPG_M-1978_KOKSAN.JPG

    https://pbs.twimg.com/media/DLzJ6xuWAAEhBUM.jpg

    Le M-1970 équipés de bombes thermo nucléaires saura neutraliser completement toute tentative US, si tant est qu’ils en aaient l’intention.
    Je me trompe peut être mais une guerre en l’état entre les Etats Unis, et la Corée du Nord est dans la pratique inconcevable, certes pas impossible, mais difficilement envisageable. Les recentes expeditions US se sont presque toutes terminées en fiasco.

    De plus les récentes activités US au dessus du ciel de Syrie depuis deux ans, sont entrain de reveler bien des secrets peu avouables. Ce qui était le fer de lance de l’armée US le F-22 Raptor s’avere être un boulet
    https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/c/c0/Two_F-22_Raptor_in_flying.jpg
    Non seuleument il ne peut voler plus de deux heures sans etre immobilisé pendant des semaines pour maintenance, pire! Il est aujourd’hui certain que les radars russes, chinois, mais aussi iraniens et nord coréens peuvent le detecter, et donc l’abattre. Les russes avaient envoyé pour evaluation des chasseurs SU-30, et SU-35, et d’aprés nombre de sites russes et chinois, les deux avions avaeint detecté sans problèmes les F-22, infligeant un terrible camouflet à la doctrine de guerre aérienne US.
    Tout ce qui a fait le point fort des Etats Unis ces dernières années se revelent au grand jour comme une enorme tromperie, et donc une farce. Dans ce contexte je ne vois vraiement pas les Etats Unis se lancer dans une nouvelle guerre.

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :