Le mythe de l'énergie "verte" s'est transformé en une véritable crise énergétique durable

Stats

  • 7 331 131 Hits
29/01/2022

Strategika51 Intelligence

 Πάντα ῥεῖ…

Histoire de mines…atomiques ! 

Des mines atomiques disséminées par la Corée du Nord selon un schéma particulier le long de la DMZ, la ligne de démarcation séparant les deux Corée depuis la guerre de 1950 pourraient rendre impossible une intervention terrestre ou une contre-offensive militaire classique à partir de la Corée du Sud. 

Cette méthode a déjà été utilisée par les israéliens sur les hauteurs du Golan en 1973. 

Durant la guerre froide, les États-Unis d’Amérique et l’ex-URSS avaient développé une panoplie de mines atomiques destinées à stopper une éventuelle offensive ou contre-offensive sur le théâtre europeen d’operations. 

Les sud-coréens disposent de bombes à graphite et prochainement de nouveaux missiles de croisière Taurus modifiés et adaptés aux terrains fort escarpés de la péninsule coréenne. Cependant, les plans de guerre du Sud sont régulièrement volés par des espions ou des hackers du Nord et on estime que le noyautage de l’Armée sudiste par des éléments favorables au Nord n’a jamais été aussi important depuis 40 ans. 

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 0 / 5. Vote count: 0

No votes so far! Be the first to rate this post.

%d blogueurs aiment cette page :