​L’ex-président George H.W. Bush, un pourri fini et un toutou du système profond, aurait voté pour Hillary Clinton, la femme la plus corrompue de l’histoire des États-Unis, lors de l’élection presidentielle de 2016. Un républicain qui vote démocrate. Il y a anguille sous roche pour celui qu’on présente, avec leContinue Reading/Continuer à lire

Publicités