Publicités

Publicités

La démission du Premier ministre libanais, Saad Al-Hariri, à partir de Ryad, quelques minutes après sa rencontre avec le Prince héritier Mohamed Ben Salman, est le signal à une agression israélienne programmée contre le Liban. Saad Al-Hariri qui  jouit également de la nationalité saoudienne, a présenté sa démission en estimantContinue Reading/Continuer à lire