Stats

  • 6 153 753 Hits
360TotalSecurity WW
Paradox [CPS] WW
Paradox [CPS] WW
18/09/2020

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

La fin de la grande illusion

100.jpeg

Il ne fait aucun doute que nous vivons la fin d’une époque. C’est également la fin d’une grande illusion. Le monde libre tant proclamé par la propagande orwellienne n’a jamais existé. C’est leur monde libre à eux seuls. Eux c’est les 0,1% du 1% détenant l’ensemble des richesses quantifiées de la planète.

Le monde libre, c’est fini! A peine le vernis du simulacre fut-il entamé que l’on se retrouve face à face avec l’hydre impressionnante de l’appareil répressif protégeant les intérêts de la caste. Et en tout état de cause, nous subissons presque sans le sentir une des plus grandes contre-offensives de l’empire-système pour la récupération de nos esprits ou de nos âmes. Cet assaut sur nos fors intérieurs est assez dévastateur d’autant plus que ses effets sont majorés par cette nouvelle addiction caractérisant notre rapport aux nouvelles technologies de l’information. Nous sommes piégés comme des rats hamsters!

Le mensonge ne fonctionne plus, non pas à cause de l’existence d’autres boites à résonance dissonantes mais à cause des excès d’un système prédateur et déshumanisant, basé sur la guerre, la spéculation sans fin et la destruction.

Le citoyen lambda, quelque soit sa citoyenneté ou sa nationalité (ou sa cage aux folles si vous voulez ou pas) apprécie profondément en ce moment le progrès parcouru dans le domaine de la coercition et du contrôle social: promotion immobilière et crédit bancaire pour l’asservissement à perpétuité, pseudo-féminisme pour le contrôle politique, effondrement des systèmes d’études et de santé pour le nivellement par le bas, matraquage politiquement correct contrôlé, biaisé et orienté pour le formatage de la pensée, arnaque universelle et escroquerie mondiale pour notre prospérité commune…tous ces éléments ont grandement contribué au bien-être physique et mental de l’homme de 2017…

J’ai posté « The End » (la fin) il y a peu de jours et en réponse à une question d’une brave commentatrice, sur la signification de ce billet assez laconique, j’ai répondu par un « je tire ma révérence ». Ce qui fut tout naturellement interprété comme la fin de ce petit espace sur WordPress/Automattic. Je remercie au demeurant tous nos lecteurs pour leurs vibrantes déclarations de sympathie à notre égard,  que j’ai apprécié au plus haut point.

La guerre mondiale n’est pas terminée et 2018 s’annonce comme une année de catastrophes (selon une étude assez sombre prévoyant une série de séismes dévastateurs au niveau de l’équateur), nous allons continuer à commenter ce qui ce passe. La fin, c’est celle de l’illusion universelle. L’apocalypse dans son acception étymologique primaire.

Pour ma part, je cherche toujours à m’adapter à une situation inédite où l’analyse n’arrive plus à décrire et à expliquer la complexité des faits.

L’aventure continue…

Un grand Merci à tous!

Je vous aime tous!

 

%d blogueurs aiment cette page :