Stats

  • 6 163 143 Hits
360TotalSecurity WW
Paradox [CPS] WW
Paradox [CPS] WW
22/09/2020

Strategika 51

 Πάντα ῥεῖ…

Syrie :  un Sukhoï SU-25 russe abattu au dessus de Saraqib dans la province d’Idlib

Un avion d’attaque au sol de type Sukhoï Su-25 des forces aérospatiales russes a été perdu au dessus de la localité stratégique de Saraqib, dans la province d’Idlib, au Nord de la Syrie, vraisemblablement abattu par des tirs de canons antiaériens Zu23-2 (23mm), S60 AZP (57mm) et ZPU (14.5 mm) ainsi que des missiles SAM Strella et Igla des forces rebelles. 

Certaines informations évoquent un ou plusieurs tirs de missiles SAM à partir de Manpads. Hypothèse peu probable selon certain puisque aucun des autres appareils ne semble avoir été touché. Cependant, il semblerait qu’au moins un missile SAM ait explosé à proximité de l’appareil avant d’être détruit. Des témoins affirment avoir vu une demi-douzaine de missiles SAM partir à un moment donné. 

Les pilotes russes ont pour habitude de descendre à très basse altitude-souvent jusqu’à quelques dizaines de mètres au dessus de l’ennemi, pour mener des attaques contre des cibles au sol dans des mission de CAS (Close Air Support)

Le Su-25 russe participait à une mission d’appui au sol dans le cadre de l’offensive en cours des forces gouvernementales syrienne dans la province septentrionale d’Idlib. L’objectif prioritaire de cette offensive est la prise de la localité stratégique de Saraqib, près de la frontière turque et entre les lisiéres septentrionales des provinces d’Alep et d’Idlib. Un enjeu vital pour les rebelles. 

Le pilote de l’appareil est parvenu à s’éjecter avant de faire l’objet d’une furieuse chasse à l’homme. Rattrapé par les hordes rebelles, le militaire russe fit usage de son arme individuelle avant d’être mortellement atteint par les balles de l’ennemi. 

Moscou n’a pas confirmé cette information, se contentant d’abord de dire qu’un Su25 se serait crashé dans la provincr d’Idlib avant de reconnaître sa perte causée par des tirs ennemis. 

Le Pentagone a, pour sa part, vivement démenti avoir livré directement ou indirectement des Manpads aux rebelles syriens.

%d blogueurs aiment cette page :