Analysis

Syrian Air Defenses Respond to Israeli ‘Aggression’ Near Damascus – State Media

Syrian Air Defenses Respond to Israeli ‘Aggression’ Near Damascus – State Media

https://sputniknews.com/middleeast/201802071061422991-syria-air-defense-israel-damascus-attack/

Publicités

Catégories :Analysis

9 réponses »

  1. traduction :
    Les défenses aériennes syriennes réagissent à «l’agression» israélienne près de Damas
    moyen-Orient
    07:51 07.02.2018 (mis à jour 10:27 07.02.2018)

    Les forces de défense israéliennes n’ont pas encore commenté cette annonce. Tel-Aviv et Damas, qui n’ont jamais signé de traité de paix, ont à plusieurs reprises échangé des attaques contre le terrorisme dans les zones frontalières.

    Selon l’ agence gouvernementale syrienne SANA , les défenses antiaériennes du pays ont réagi à une attaque israélienne près de Damas, une mesure qualifiée d ‘ »agression » par le gouvernement de la République arabe.
    L’armée israélienne n’a pas encore commenté l’annonce, mais Haaretz a rapporté, citant des sources, que des missiles israéliens avaient visé un « centre de recherche » dans la ville de Jamraya, au nord de Damas.
    Il n’y a eu aucun rapport immédiat de pertes ou de dommages à la suite de l’incident.
    Le média a cité des reportages de médias sociaux suggérant que trois explosions avaient été entendues près de Damas mercredi matin.

    Le dernier incident survient moins d’un jour après que le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu ait effectué une visite rare à Golan Heights , une zone contestée annexée par Tel Aviv lors de la guerre des Six Jours en 1967, provoquant une sévère condamnation des Nations Unies. en Syrie. Au cours de la visite, il a émis un avertissement, disant: «Nous cherchons la paix, mais nous sommes prêts à tout scénario et je ne suggérerais à personne de nous tester.
    L’attaque signalée n’est pas la première fois que les Forces de défense israéliennes ont ciblé des zones proches de Damas. Ainsi, en décembre, l’aviation israélienne a frappé une cible près de Damas, incitant les forces syriennes à riposter par une attaque de missiles antiaériens contre les avions de Tsahal.

    Tel Aviv et Damas, qui n’ont jamais signé de traité de paix, ont à plusieurs reprises échangé des attaques dans les zones frontalières, le dernier incident ayant eu lieu début janvier, quand l’armée syrienne a déjoué trois attaques de missiles israéliens contre la campagne de Damas . La Syrie aurait averti la partie israélienne des risques posés par de telles attaques.
    Les autorités israéliennes ont reconnu à plusieurs reprises que l’armée de l’air du pays avait attaqué des objets en Syrie sous le prétexte de la menace que les groupes chiites du Hezbollah libanais qui auraient considérée comme un ennemi Tel-Aviv.

  2. Communiqué de l’armée syrienne au sujet de l’attaque israèlo-US-Séoudienne

    « This report is subject to change, it is highly trusted as for what happened last night but we leave ourselves a small margin of error and updates for any developments.

    At 0343 Syrian Air Defenses foiled an attack attempted by Zionist war jets where they launched multiple Stand-Off missiles from Lebanese and Northern Palestinian airspace toward a Syrian Military Facility in Damascus Countryside. The missiles did not reach the site intended.

    We are in no liberty to share details beyond what the Syrian Ministry of Defense have shared already but we can add few specifics that will harm no one.

    By 0415 SyAAD had engaged at least 9 projectiles over Syrian airspace, all of which were destroyed; at least one of the projectiles is reported large enough to be a small-sized UAV or a Delilah Stand-off missile.

    Also, a medium-long range SAM was fired toward the Zionist formation over Lebanon and was heard over Southern Beirut while in pursuit of a Zionist war jet. We don’t have news to add regarding that for the moment. (our followers in Lebanon must have heard it, and also heard the Zionists breaking the sound barrier)

    Needless to remind everyone that the Syrian Air Defense and Early Warning was severely damaged in Southern Syria whether by direct attacks from Zionist-mercenaries or by the necessity to pull them off for protection; adding to that the type of terrain where it makes it extremely hard to detect low flying object with the current situation, and the use of extremely heavy jamming by the enemy; all these factors make detecting an enemy projectile that was fired from outside the Syrian airspace and flying too low very hard, and only done less than few minutes before impact; thus to foil such attacks by multiple projectiles given the current situations is an achievement by itself.

    Not everything can be told; well at this point nothing really can be said but those following us for years now know very well we do not sell dreams on this page and speak only of what we know for sure happened.
    Syrian Army.
    « 

    • traduction du : Communiqué de l’armée syrienne au sujet de l’attaque israèlo-US-Séoudienne

      « Ce rapport est sujet à changement, il est très digne de confiance quant à ce qui s’est passé la nuit dernière mais nous nous laissons une petite marge d’erreur et des mises à jour pour tous les développements.

      À 0343, les défenses aériennes syriennes ont déjoué une attaque tentée par des avions de combat sionistes où ils ont lancé plusieurs missiles à distance depuis l’espace aérien libanais et du nord de la Palestine vers une installation militaire syrienne dans la campagne de Damas. Les missiles n’ont pas atteint le site prévu.

      Nous ne sommes pas libres de partager des détails au-delà de ce que le ministère syrien de la Défense a déjà partagé, mais nous pouvons ajouter quelques détails qui ne nuiront à personne.

      Dès 4 h 15, le SyAAD a intercepté au moins 9 projectiles dans l’espace aérien syrien, qui ont tous été détruits. Au moins un des projectiles est signalé assez grand pour être un drone de petite taille ou un missile Delilah Stand-off.

      En outre, un missile à moyenne et longue distance a été tiré vers la formation sioniste au-dessus du Liban et a été entendu au-dessus de Beyrouth sud alors qu’il poursuivait un jet de guerre sioniste. Nous n’avons pas de nouvelles à ajouter à ce sujet pour le moment. (Nos partisans au Liban ont dû l’entendre, et ont également entendu les sionistes briser le mur du son)

      Inutile de rappeler à tout le monde que la défense aérienne et l’alerte rapide syriennes ont été gravement endommagées dans le sud de la Syrie, que ce soit par des attaques directes de mercenaires sionistes ou par la nécessité de les retirer pour les protéger; en ajoutant à cela le type de terrain où il est extrêmement difficile de détecter un objet volant bas avec la situation actuelle, et l’utilisation de brouillage extrêmement intense par l’ennemi; tous ces facteurs font que l’on détecte un projectile ennemi tiré hors de l’espace aérien syrien et volant très bas très fort, et seulement quelques minutes avant l’impact; ainsi déjouer de telles attaques par de multiples projectiles étant donné les situations actuelles est un exploit en soi.

      Tout ne peut pas être dit; bien à ce stade, rien ne peut vraiment être dit, mais ceux qui nous suivent depuis des années savent très bien que nous ne vendons pas de rêves sur cette page et ne parlons que de ce que nous savons à coup sûr arrivé. Armée syrienne.«

  3. J’en ai entendu parler ce matin. Ca devient un claissique, chaque mois Israèl aidés par les l’US Air Force et la Navy testent les defense russo-syrienne qui deviennent de +en+ hérmétiques. D’aprés les communiqués de l’armée syrienne, ils semble que tous les missiles lançés aient été interceptés.

        • « Absolument. Les contres-mesures se sont nettement améliorées depuis la dernière tentative. »
          Où il y avait moins de rats pro-séoudiens entrain d’aider l’armée de l’air d’Israèl…..
          Enfin on ne va pas bouder son plaisir ! Hein ? Trés bonne nouvelle tout ça! On y reviendra ce soir.
          J’ai du boulot qui m’attend ….. 🙁

Leave a Comment/Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.